La ville de Vienne retrouve sa mosaïque du Dieu Océan pour près de 400.000 euros

La mosaïque du Dieu Océan mise en vente aux enchères le 23 juillet 2017 à Monte-Carlo, rachetée par la ville de Vienne
La mosaïque du Dieu Océan mise en vente aux enchères le 23 juillet 2017 à Monte-Carlo, rachetée par la ville de Vienne

Après 43 ans d'absence, la ville de Vienne retrouve sa mosaïque du dieu Océan. L’acquisition a été réalisée lors d’une vente aux enchères dimance 23 juillet à Monte-Carlo. Montant : 399 280 euros. La mosaïque devrait intégrer le futur musée de l'Histoire de Vienne après restauration.

Par Aude Henry

Montant de la vente : 399 280 euros, tous frais compris.
C'est à ce prix, et sur préemption de l'Etat, que la ville de Vienne a fait l'acquisition, lors d'une vente aux enchères organisée dimanche 23 juillet à Monte-Carlo, de la mosaïque du dieu Océan.
Une acquisition rendue possible par des subventions de l'Etat, de la Région et du Département.

La mosaïque du dieu Océan fait l'objet d'une procédure de classement en trésor national.
Elle est composée de quinze fragments, et va devoir faire l'objet d'une restauration dans un atelier de Saint-Roman-en-Gal, avant de rejoindre le futur musée de l'Histoire de Vienne.  


Une pièce exceptionnelle et maîtresse de l'histoire viennoise


L'histoire de la mosaïque du Dieu Océan se redécouvre dans le catalogue de l'hôtel des ventes de Monte-Carlo : le pavement a été mis à jour une première fois en 1845, puis réenfoui avant d'être à nouveau dégagé en mars 1867.  Restaurée, la mosaïque a ensuite orné jusqu'en 1974, le vestibule d'une maison construite sur l’emplacement de l’habitation antique, au 70 rue du 11 Novembre.

Faite de calcaire et de marbre bichrome, la mosaïque est datée de l'époque romaine, et plus précisément de la 2ème moitié du IIe siècle.
Elle est issue de la maison dite « de l’Atrium » dont trois mosaïques ont été exhumées et sont aujourd’hui exposées dans les musées gallo-romains de Fourvière et de Saint Romain en Gal-Vienne.
La mosaïque du dieu Océan est considérée comme un trésor à Vienne : "elle se distingue par sa grande dimension de 6,78m sur 1,17m, par son bichromisme d’un décor noir qui s’enlève sur un fond blanc peu courant hors d’Italie, et par sa qualité dans la maîtrise technique et les détails particulièrement remarquables".

Commentaire du maire de Vienne, Thierry Kovacs :  « les Viennois peuvent être fiers du retour dans notre ville de cette mosaïque exceptionnelle qui sera une pièce maîtresse de notre futur musée de l’Histoire de Vienne. »

Sur le même sujet

Le musée de l'horloge à Charroux (03)

Près de chez vous

Les + Lus