La laiterie du Mont-Aiguille sauvée par un entrepreneur...et les aides publiques

Elle a bien failli disparaître l'été dernier après un dépôt de bilan. Aujourd'hui, la laiterie, installée dans le Trièves, remonte la pente. 

Par Linh-Lan Dao

La laiterie du Mont-Aiguille a été sauvée par un repreneur, Philippe Giraud, professionnel venu de Haute-Savoie. 

C'est l'une des dernières fromageries indépendantes de Rhône-Alpes, qui valorisent les produits locaux et les circuits courts. Grâce à la reprise, sept emplois ainsi que le réseau de fourniture du lait ont été préservés.

Son histoire illustre bien l'évolution de la filière, fragilisée par le problème du prix du lait et la concentration de l'activité dans des groupes industriels. Mais le sauvetage implique des aides publiques. Dans le cas de la laiterie de Mont-Aiguille, elles atteignent 40% du plan de relance.

sauvetage laiterie trieves















Sur le même sujet

Pélussin (Loire) : la fête des pommes ... sans les pommes

Près de chez vous

Les + Lus