Saint-Chamond (Loire) : les techniques de tractage des candidats aux législatives

Se faire connaître et faire savoir, le tout avec du doigté ou un peu de "tract". / © France 3 Rhône-Alpes
Se faire connaître et faire savoir, le tout avec du doigté ou un peu de "tract". / © France 3 Rhône-Alpes

Le tractage, la plus classique des méthodes pour se faire connaître auprès des électeurs, est loin de disparaître. Mais la technique est complétée par l'univers virtuel. Petit tour d'horizon dans la 3e circonscription de la Loire,  de Grand-Croix à Rive-de-Gier en passant par Saint-Chamond. 

Par Daniel Pajonk

Le tractage est sans doute la plus classique des méthodes pour se faire connaître auprès des électeurs. Elle est loin de disparaître. Mais cette technique traditionnelle qui donne lieu à des croisements de candidats sur les marchés est désormais complétée par l'ensemble des attributs de la virtualité. Photos, selfies, chaînes TV : tout ou presque est possible. Et la plupart des candidats en usent sans compter. 

Sur cette circonscription, un candidat reste fidèle à ses grands classiques qu'il pratique depuis vingt-neuf ans. François Rochebloine, UDF puis Nouveau Centre, aligne pas moins de six mandats de député. Et en brigue un septième en mettant de sa verve habituelle, quitte à monter sur des échasses lors de fêtes associatives. 

Les techniques de terrain des candidats de la Loire




A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Puy-de-Dôme : Interdiction de baignade au lac de Saint-Remy-sur-Durolle

Près de chez vous

Les + Lus