AS Saint-Etienne - Manchester United : un match déjà historique

L’ASSE - Manchester United : un match déjà historique
C'est la deuxième fois que les Verts reçoivent les Diables Rouges à Geoffroy-Guichard. La première, c'était il y a 40 ans et les Stéphanois s'en souviennent bien.  - France 3 Rhône-Alpes - VALSECCHI Sophie, PERRIER Jean, MOLLARD Delphine

C'est la deuxième fois que les Verts reçoivent les Diables Rouges à Geoffroy-Guichard. La première, c'était il y a 40 ans et les Stéphanois s'en souviennent bien.

Par Marc Taubert

41.000 spectateurs sont attendus au stade Geoffroy-Guichard pour assister à cette rencontre entre l’ASSE et Manchester United, mercredi 22 février. Une affluence historique, jamais atteinte.

Et les maillots de Manchester United sont à l'honneur dans le musée de l’AS Saint-Etienne. Car c’est le 40e anniversaire de la première rencontre entre les Verts et les Diables Rouges.

Le match se déroulait déjà au stade Geoffroy-Guichard, le 14 septembre 1977. C’était un 16e de finale de Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe (qui réunissait à l’époque ceux qui avaient remporté les Coupes de chaque pays européen). Un match nul (1-1) mais ce n’est pas ce que l’on retiendra du match.

« Les supporters de Manchester se sont mélangés à ceux de Saint-Etienne. Des personnes ont eu peur, ont escaladé les grilles. Roger Rocher a amené un peu de calme, il est entré sur la pelouse. Mais malheureusement, le mal était fait. Ce match, peu de personnes s’en rappellent, tellement elles avaient été choquées par ce qui s’était passé à l’avant-match », raconte Philippe Gastal, directeur du Musée des Verts.

La France découvre le hooliganisme


En effet, 45 minutes avant le coup d'envoi, le Chaudron découvre pour la première fois les hooligans, ces supporters ultra-violents.

Denis Lièvre, un supporter stéphanois s'en souvient encore. Il était ce jour-là dans les tribunes : « les CRS alignaient les blessés contre le mur, les ambulances qui arrivaient, on ne savait pas qui il fallait emmener le premier, donc on essayait de réconforter les gens qui étaient blessés, dont certains l’étaient sérieusement. »

Le bilan est lourd : 50 personnes sont blessées dont une dizaine grièvement. Le match retour aura lieu le 5 octobre non pas à Manchester mais à Plymouth, pour des raisons de sécurité. Cette saison-là, l'épopée européenne des Verts s'achèvera en 16e de finale.

Le danger vient de partout


Les chances de l’ASSE de gagner contre Manchester United sont faibles, très faibles : entre 6 et 7% selon les experts. Fatima Bouyablane a pu assister à l’entrainement :

Avant-Match et entraînement de l'ASSE


Sur le même sujet

Incendie aux Ets Vachez à Salaise-sur-Sanne

Actualités locales

Les + Lus