David Bowie, au coeur de la 39ème édition du Rhino Jazz Festival dans la Loire

Le défi du quartet Possible : Réinventer David Bowie lors du 39ème Rhino Jazz festival / © F RA
Le défi du quartet Possible : Réinventer David Bowie lors du 39ème Rhino Jazz festival / © F RA

Un an et demi après sa disparition, David Bowie imprègne totalement la programmation de la 39ème édition du festival Rhino Jazz(s). Le Possible quartet, composé uniquement de cuivres, relève le défi : présenter trois créations de jazz, s'inspirant de la star du rock. 

Par Aude Henry

A l'affiche du Rhino Jazz(s) Festival, le 14 octobre prochain, un hommage à David Bowie. Deux quartets proposeront une vingtaine de titres revisités. Un réel défi pour ces musiciens de jazz, notamment ceux du Possible quartet, que nous suivi en pleine création et répétition.

Pas de batterie, pas de basse, pas d'élément rock. Juste des cuivres. Le quartet Possible reconnait qu'il propose une couleur éloignée du répertoire rock de David Bowie. Mais c'est là tout le défi. En tirer trois créations jazz.

Le jazz n'était pas méconnu de Bowie. Bien au contraire. Il a toujours été en lien avec ce style de musique, et les structures musicales du jazz.
A découvrir : 


Le Possible quartet, du Bowie version jazz
A l'occasion du 39ème festival Rhino Jazz(s), un quartet de cuivres propose des créations composées à partir du répertoire de Bowie. Interviennent dans ce reportage : 1-Rémi Gaudillat de Possible Quartet 2-Daniel Yvinec, directeur musical 3-Ludovic Chazalon, directeur artistique du Rhino Jazz(s) Festival - A. Laurent & V. Diguat & P. Gagnaire

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Cybercriminalité : les entreprises sensibilisées à Clermont-Ferrand

Près de chez vous

Les + Lus