Loire : la mère de la fillette tuée à Feurs mise en examen pour assassinat

Le drame s'est produit dans la rue des Jardins de Thélois. / © Capture Google Streetview
Le drame s'est produit dans la rue des Jardins de Thélois. / © Capture Google Streetview

La mère de famille de 52 ans a été incarcérée à la maison d'arrêt de Corbas, en milieu médicalisé. Elle est accusée d'avoir étranglé sa fille de 10 ans le 26 août dernier. 

Par Mathieu Boudet

La mère de famille de 52 ans, suspectée d'être à l'origine de la mort de sa fille de 10 ans à leur domicile de Feurs (Loire), le mois dernier, a été mise en examen pour assassinat et écrouée vendredi, a-t-on appris de source judiciaire.

Le 26 août dernier, la fillette était retrouvée morte, son frère ayant donné l'alerte en appelant les secours. Quelques heures après les faits, la prévenue avait été hospitalisée d'office car son état avait été jugé incompatible avec la garde à vue.

L'autopsie a confirmé que sa fille de dix ans a été étranglée à l'aide d'un objet qui a été utilisé pour lui serrer le cou. 

L'hospitalisation d'office de cette mère de trois enfants (un garçon et une autre fille, tous deux adultes) a pris fin vendredi matin, ce qui a permis sa présentation à la juge d'instruction en charge de l'affaire. La femme, qui sera à nouveau prochainement examinée par un expert psychiatre, a été placée en détention provisoire vendredi soir sur décision du juge des libertés et de la détention (JLD).

Infirmière de formation, en arrêt maladie depuis une dizaine de mois, elle était en conflit avec le père de la fillette, actuellement en détention, à propos d'une demande de droit de visite. Le juge aux affaires familiales devait trancher le litige en septembre. L'homme, âgé de 60 ans, a été condamné en janvier à dix années de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire pour avoir violé la fille ainée trisomique de son ex-compagne, lorsqu'elle était mineure.

Sur le même sujet

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus