Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Philippe Lorette rend hommage à Jean-Pierre Ducasse et décroche le Prix Nucera

© France 3 RA
© France 3 RA

Le prix "Les Soleils de Nucera" est un prix littéraire lancé en 2002 par l'association "Lire à Saint-Étienne" pour rendre hommage à l'écrivain Louis Nucera tué par un automobiliste en août 2000 alors qu’il parcourait à vélo l'arrière-pays niçois. Il revient cette année à Philippe Lorette.

Par Dolores Mazzola

Ce prix récompense un roman publié dans l'année dont le thème fait une large place au cyclisme. Le prix "Les Soleils de Nucera" est remis chaque anné sur le podium de la course cycliste Paris-Nice dans la "ville-étape" la plus proche de Saint-Etienne. Le prix 2017 a été remis mardi dernier à Chalon-sur Saône, sur le podium du "Paris-Nice" à l'arrivée de l'étape. Le prix a été attribué à l'auteur et journaliste Philippe Lorette pour "La saison commençait (Ballade pour Jean-Pierre Ducasse)". L'ouvrage est paru aux Editions "Le Pas D'oiseau".

Un récit qui navigue entre reportage sportif et journal intime

Le premier ouvrage de Philippe Lorette est un récit émouvant et une peinture nostalgique des années 60 à travers le parcours d'un tout jeune cycliste professionnel, Jean-Pierre Ducasse. Dans le roman, un adolescent (peut-être l'auteur) croise Ducasse en train de monter l'avenue du Panorama, à Cachan. C'est le coup de coeur et il se met à suivre la carrière de ce jeune champion. En fait, l'auteur, passionné de cyclisme, a commencé à s'intéresser à Ducasse lorsque le gymnase qui portait son nom à Arcueil a été ravagé par un incendie en 2006....

Dans "La saison commençait", Philippe Laurette brosse un portrait plein de tendresse pour ce jeune cycliste qui fut, selon Paul Fournel, auteur de la préface, "un très bon coureur (...) bon grimpeur, bon crossman, mais doté d'un moteur juste un peu trop petit pour s'imposer au sommet des classements et d'un mental un peu frêle pour faire un grand leader et un long palmarès. Un peu poissard aussi."

Passé professionnel en 1967, Jean-Pierre Ducasse a été champion de France de cyclo-cross en 1967 et en 1968. On retiendra qu'en 1967, le jeune espoir s'est également classé deuxième du Tour d'Espagne, après avoir été leader du classement général. Mais Ducasse a perdu le maillot jaune à l'issue de l'avant-dernière étape, un contre-la-montre de 28 km, au profit de son leader Jan Janssen qui a remporté la course....
Jean-Pierre Ducasse (ESPAÑA XXII VUELTA CICLISTA: BENIDORM (ALICANTE), 02/05/1967) / © MAXPPP
Jean-Pierre Ducasse (ESPAÑA XXII VUELTA CICLISTA: BENIDORM (ALICANTE), 02/05/1967) / © MAXPPP

Jean-Pierre Ducasse est tragiquement décédé à l'âge de 24 ans, au soir d'une course, le 19 février 1969, à Villeneuve-Loubet. Alors qu'il se trouvait en stage avec son équipe au niveau de la Côte d'Azur, Jean-Pierre Ducasse et son coéquipier Michel Bon sont intoxiqués dans leur sommeil par les émanations toxiques de l'appareil de chauffage défectueux de sa chambre d'hôtel...  Le roman de Philippe Lorette est très documenté et a été rédigé également grâce à des échanges avec Jean-Louis Ducasse, le frère du cycliste, mais aussi de Jan Janssen ou encore Raymond Poulidor. 


Lire aussi - Les trois autres ouvrages en compétition pour le prix Louis Nucera 2017 était "Le tour de France à dévorer" de Pierre Carrey, Directvélo, "Renard à vélo" de Floriane Ricard - FibreTigre, Rue De L'échiquier, et "Ventoux" de Bert Wagendorp (traduction de Arlette Ounanian), Galaade.

Sur le même sujet

Les réactions dans le Puy-de-Dôme après la nomination du Premier Ministre

Près de chez vous

Les + Lus