Saint-Etienne : la rentrée délocalisée du lycée Fauriel suite à un incendie

Les lycéens de Fauriel ont dû trouver différents points de chute pour cette rentrée. / © F3 Loire
Les lycéens de Fauriel ont dû trouver différents points de chute pour cette rentrée. / © F3 Loire

Dans la Loire, près de 142 000 élèves et plus de 9000 enseignants ont repris le chemin de l'école. Pour ceux du lycée Claude Fauriel, cette rentrée a été retardée ou adaptée : le 28 août, un incendie a endommagé les locaux et certaines classes ont dû trouver un hébergement d'urgence.

Par Sandra Méallier

L'incendie ne pouvait plus mal tomber : une semaine tout juste avant la rentrée, un feu d'origine électrique a pris au sous-sol de l'établissement, un grand lycée stéphanois qui compte pas moins de 1600 élèves. L'éclairage, le téléphone et l'informatique ont depuis été rétablis, mais des travaux restent à réaliser.

Résultat : lundi, seuls les 600 éleves de classes prépa ont fait leur rentrée en version délocalisée (à l'Ecole des Mines, notamment). Pour les premières et terminales, ce sera pour jeudi sur le site de l'Université Jean-Monnet et de l'Ecole supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE). Enfin, les secondes seront reçus ponctuellement avant une rouverture de l'établissement espérée pour le 18 septembre.

En attendant, l'internat reste fermé et des hébergements ont dû être trouvés pour les 154 lycéens concernés : l'internat de l'École des mines et l'auberge de jeunesse leur ont ainsi ouvert leurs portes pour quinze jours.

Saint-Etienne : la rentrée du lycée Fauriel délocalisée pour cause d'incendie
Le lycée Fauriel a été victime d'un incendie le 28 août, 600 élèves ont donc dû être répartis dans différents établissements le temps de remettre les locaux en état. - F3RA - Catherine Dol

 

Sur le même sujet

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus