Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

St Etienne- Rennes se jouera bien à huis clos : l'ASSE fait amende honorable

Dans les tribunes stéphanoises, les fumigénes étaient de sortie le 5 février contre l'OL      / © Max PPP
Dans les tribunes stéphanoises, les fumigénes étaient de sortie le 5 février contre l'OL / © Max PPP

Le match prévu dimanche à Geoffroy Guichard entre St Etienne et Rennes se jouera bien à huis clos. L'ASSE a en définitive renoncé à faire appel de la décision de la Fédération Francaise de football qui lui avait infligé cette sanction après les débordements de ses supporters contre Lyon.      

Par (AFP)

Saint-Etienne jouera bien à huis clos contre Rennes dimanche en championnat: le club a finalement renoncé à faire appel de la sanction infligée par les instances disciplinaires de la Ligue, après des incidents survenus contre Lyon début février.  L'ASSE a en définitive   "retiré son appel", a indiqué la Fédération française de football (FFF), interrogée par l'AFP mercredi.

Le club forézien a expliqué pour sa part que "les incidents survenus ces derniers jours dans des stades de Ligue 1 sont tellement graves que l'ASSE, soucieuse de défendre des valeurs de fraternité et de fair-play a décidé de se désister de l'appel interjeté". Le club "se doit d'avoir une démarche responsable", ajoute l'ASSE, faisant notamment allusion au match entre Bastia et Lyon, arrêté dimanche à cause de violents incidents impliquant des supporters corses, qui s'en sont pris aux joueurs lyonnais.

"En conséquence, l'audience en urgence prévue ce jeudi par la Commission supérieure d'appel de la FFF a été annulée et le match face à Rennes se déroulera à huis clos, ce dimanche 23 avril (17H00) au stade Geoffroy-Guichard", poursuit l'AS Saint-Etienne.

La commission de discipline avait infligé jeudi dernier à l'ASSE un match à huis clos ferme et total au Stade Geoffroy-Guichard. Le club avait été sanctionné pour l'usage d'engins pyrotechniques dont l'un avait sévèrement blessé le responsable de la sécurité du stade Geoffroy-Guichard, lors du derby gagné 2-0 contre Lyon, le 5 février. Des fumigènes avaient également été utilisés en tribune.

Sur le même sujet

Marche pour les sciences à Lyon. "En France aussi, on a des facteurs d'inquiétude"

Près de chez vous

Les + Lus