A Grenoble, une marche en mémoire de Léa, 17 ans, fauchée par une voiture

C’est le collectif « Les Morts de la rue » qui appelle à ce rassemblement dimanche 12 mars 2017. Dans la nuit du 27 au 28 février, Léa et Roanne, un couple de SDF avaient été renversés par un automobiliste qui avait pris la fuite. La jeune femme avait succombé à ses blessures.

Par Aurélie Massait

Le rendez-vous est fixé ce dimanche 12 mars à 10h, 31 rue Blanche Monnier, au Point d'eau, lieu d'accueil où les SDF peuvent prendre une douche, laver leurs vêtements et récupérer du courrier. 

Vers midi, le cortège prendra la direction du Boulevard Foch où un  rassemblement est organisé à 14h sur le lieu même où Léa, jeune SDF de 17 ans est décédée.

Le compagnon de Léa toujours hospitalisé

Un drame survenu dans la nuit 27 au 28 février dernier.

A Hauteur de la Poste, une voiture débouchant du boulevard Joseph Vallier avait renversé la jeune femme, son compagnon Roanne ainsi que le chien du couple.

Léa perdait la vie, Roanne, 23 ans était grièvement blessé, leur chien était euthanasié le lendemain.

Délit de fuite

Au moment des faits, l’automobiliste avait fait demi-tour pour repasser devant les victimes avant de s’enfuir sans s’apercevoir que sa plaque d’immatriculation s’était détachée.

Militaire, il était interpellé le lendemain à Varces et reconnaissait les faits.

Il était alcoolisé lors de l'accident.

Léa et Roanne habitaient avec leurs chiens, un squat à Grenoble et étaient bien connus du monde la rue.

Dans son communiqué, le collectif « Les Morts de la rue »s’associe à la tristesse et à la colère des proches et invite toutes celles et ceux qui le souhaitent à rendre hommage à la jeune femme dimanche.
 

Le collectif "Les Morts de la rue"

Le collectif Les Morts de la rue est une association loi de 1901 créée en 2002.
Il mène des actions liées aux décès de personnes vivant ou ayant vécu dans la rue : recensement, accompagnement, hommages, sensibilisations, etc.

A lire aussi

Sur le même sujet

Affaire Fiona : Nicolas Chafoulais est "dégoûté" par le renvoi du procès

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés