Montagne. La France n'est plus la première destination ski du monde

La France n'est plus en tête du palmarès des destinations ski. Elle s'est fait souffler la première place par les Etats-Unis. La faute au calendrier scolaire d'après les professionnels. 

© France 3 Alpes
La France n'est plus la première destination des skieurs! Avec une baisse de fréquentation de 4,5% la saison passée, elle a perdu sa première place au profit des Etats-Unis. Les stations américaines caracolent en tête avec 56,2 millions de journées-skieurs vendues, soit presque un million de plus que leurs "rivales" françaises. Elles ont, elles aussi, enregistré moins de journées-skieurs par rapport à la saison 2012/2013. Mais leur baisse de fréquentation est moins marquée qu'en France: -1,3%.

La France deuxième du classement, devant l'Autriche 

La France reste deuxième au classement malgré tout, devant l'Autriche. Les professionnels rejettent la faute sur le calendrier scolaire, qui aurait eu un impact négatif sur la saison selon eux. Les vacances de printemps avaient en effet été décalées d'une semaine. Ce qui a réduit le nombre de journées skieurs de 70%. Mais tout n'est pas à mettre sur le compte de ce calendrier scolaire. La crise et la météo ont également joué un rôle.

Par ailleurs, le recul de la fréquentation n'est pas homogène dans nos stations. Certaines ont mieux résisté que d'autres. C'est le cas des très grandes stations, qui ont limité la casse avec une baisse de 2%. Les plus petites, elles, ont plus souffert avec -9%. 

Récit Nicolas Dancot
durée de la vidéo: 01 min 13
Palmarès destinations ski


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne économie tourisme
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter