Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

“Nous avons sous-estimé la tempête Zeus ” affirme Serge Taboulot, prévisionniste de Météo France à Grenoble

Serge Taboulot, prévisionniste à Météo France (extrait 2)

Invité du JT de France 3 Alpes ce mardi 6 mars, Serge Taboulot, qui dirige le centre Météo France de Grenoble, revient sur les prévisions trop "optimistes" concernant l'arrivée de la tempête Zeus en Auvergne-Rhône-Alpes. 

Par Alice Robinet

Avant l'arrivée de Zeus en Isère, Savoie et Haute-Savoie, les trois départements des Alpes ont été placés en vigilance jaune par Météo-France.

Mais étant donné la puissance des vents et les dégâts causés par la tempête, un classement en alerte orange n'aurait-il pas été plus adéquat ? Si, répond le prévisionniste Serge Taboulot, dans un tweet.

 

Les prévisions sont toujours un équilibre entre être trop alarmiste ou trop optimiste


"La science météorologique n'est pas une science exacte, et les prévisions sont toujours un équilibre entre être trop alarmiste [...] ou trop optimiste. C'est clairement une sous-estimation de cette tempête que nous avions dans nos prévisions hier" reconnaît Serge Taboulot. 

Un record de vent à l'Aéroport de Chambéry 

"Les relevés sont remarquables et importants, avec une valeur record, toutes catégories confondues, relevée sur l'Aéroport de Chambéry, avec un vent à 144 km/h" relève Serge Taboulot. "Tout le monde a été concerné, mais cela a été très bref" tempère-t-il.

"Si cela était à refaire, et si nous avions connu le résultat à l'avance, nous serions évidemment passés en alerte orange sur cet évènement important".

"Un vent associé à une ligne instable orageuse, laquelle a renforcé le vent sur des zones très particulières" analyse Serge Taboulot, qui annonce le retour d'un temps plus printanier ce jeudi 9 mars et vendredi 10 mars, avant un week-end à nouveau maussade. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les réactions dans le Puy-de-Dôme après la nomination du Premier Ministre

Près de chez vous

Les + Lus