Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Petit à petit le “nouveau” du tunnel du Chambon fait son trou

Visite du chantier du tunnel du Chambon
Intervenants: Hugues Foltzer, directeur de la Maîtrise d'Oeuvre; Stéphane Jeanney, service des mobilités au Conseil départemental de l'Isère; Bernard Perazio, conseiller départemental chargé des routes

Dans le tunnel du Chambon, en partie effondré depuis avril 2015, décision a été prise de créer une dérivation. Ce mardi 19 juillet, 45 mètres ont été percés sur les 450 "nouveaux" mètres nécessaires. Découverte du chantier. 

Par Franck Grassaud

A terme, entre Isère et Hautes-Alpes, le futur tunnel du Chambon sera plus long. Il fera 900 mètres pour passer au-dessus de la zone éboulée. Le chantier s'est attaqué depuis quelques temps à la nouvelle portion, et il avance à petits pas, à coups d'explosifs. 100 mètres doivent être creusés chaque mois. 


Pour autant, le maître d'oeuvre se dit dans les temps. L'idée est d'ouvrir de manière restreinte, mais d'ouvrir quand même dès la mi-décembre afin de laisser passer les touristes. A la mi-mars 2017, après la saison hivernale, de nouveaux travaux d'aménagement du tunnel débuteront.  

Interview réalisée par Christian Deville, Jean-Pierre Rivet et François Hubaud
Interview sur l'avancée du tunnel du Chambon


Du côté du financement, le président LR du Conseil départemental de l'Isère dit avoir reçu les assurances de tous les partenaires pour boucler un budget de 36 millions d'euros. Les deux Régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur ont promis de financer 15% chacune, l'Etat aligne 9,3 millions et il restera 45% au Département.

Interview de JP Barbier, président du Conseil départemental de l'Isère




  

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les réactions dans le Puy-de-Dôme après la nomination du Premier Ministre

Près de chez vous

Les + Lus