30 ans et pas une ride pour la Cyclo des copains à Ambert

Plus de 2500 cyclo-sportifs se sont donnés rendez-vous depuis le 30 juin sur les routes du Livradois / © Pascale Félix
Plus de 2500 cyclo-sportifs se sont donnés rendez-vous depuis le 30 juin sur les routes du Livradois / © Pascale Félix

Du 30 juin au 2 juillet les Copains-Cyfac a donné le top départ de sa cyclo dans le Pays d’Ambert. Cela fait 30 ans que la course la plus importante d’Auvergne ravit les cyclo-sportifs et autres amateurs de vélo.

Par Aurélie Albert

Ce dimanche 2 juillet met fin à un weekend de vélo dans le pays d’Ambert. Une édition qui se termine en beauté avec près de 2500 cyclo-sportifs venus de toute la France et d’Europe qui s’élancent à l’assaut des quatre parcours de l’événement. Ce dimanche la cylo Les Copains retournera sur les pentes du Béal : 155 kms, 1400 mètres d’altitude et 3105 m de dénivelé, le tout en chrono ou en rando.

Depuis le 30 juin déjà, les amateurs de vélo avaient le choix de découvrir le Livradois sur des parcours de 54, 92, 115 et 155 kms. Il y en a pour tous les goûts : en tout ce sont plus de 2000 kms de routes qui sont proposées aux cyclo-sportifs. 16 parcours de rando-cycliste à effectuer en autonomie ou à plusieurs.
Samedi 1er juillet était organisée la belle échappée : montée chronométrée du col du Béal.
L’occasion de découvrir les vallées et les espaces naturels du Livradois-Forez, un véritable paradis pour tous les amateurs de vélo.

La course la plus importante de la région 


Au cœur de la manifestation, l’organisation a mis un point d’orgue sur la sécurité. Plus de 500 signaleurs ont été présents sur les parcours. En tout ce sont plus de 750 bénévoles mobilisés pour l’événement.
Cette cyclosportive est la 8ème du genre en France et la première en Auvergne, c’est la plus importante de l’ancienne région.
Un weekend marqué donc par le sport et par des festivités, mais aussi des nouveautés. Deux parcours de gravel bike (63 et 80 kms) sont proposés également. Un sport qui oscille entre VTT et vélo de route. 

Tout pour que les amateurs de la petite reine puissent profiter au maximum des routes du Livradois.

Sur le même sujet

Le site mérovingien de Pressiat (Val-Revermont)

Près de chez vous

Les + Lus