25 kg d’herbe de cannabis au péage de Gerzat

5 colis ont été découverts par les douaniers de Clermont-Ferrand dans la nuit du 14 au 15 février.  / © Douanes de Clermont-Ferrand
5 colis ont été découverts par les douaniers de Clermont-Ferrand dans la nuit du 14 au 15 février. / © Douanes de Clermont-Ferrand

C’est dans la nuit du 14 au 15 février que les douanes de Clermont-Ferrand ont intercepté un camion en direction de Paris. A l’arrière de la semi-remorque, 25 kilos d’herbe de cannabis.

Par Aurélie Albert

C’est à la barrière du péage de Gerzat dans le sens Millau-Clermont, sur l’A75, que le camion a été intercepté. Il venait d’une plateforme logistique de Catalogne, à proximité de Barcelone. Et il se dirigeait vers un autre centre de plateforme de la région parisienne, Garonor. A son bord une centaine de colis pour différentes destinations.

Les douaniers de Clermont-Ferrand inspectent le camion. Par chance, ils trouvent un carton d’herbe de cannabis. Ils décident alors de décharger le camion. Le chien de la brigade douanière désigne deux autres colis. En tout 5 colis d’herbe de cannabis ont été découverts. Ce qui représente 25 kilos. La fouille aura duré trois heures.

Deux personnes conduisaient le camion d’une société de transport espagnole. Un couple d’origine roumaine : un homme de 38 ans et une femme de 34 ans. Tous les deux ont été placés en retenue douanière mais ont été mis hors de cause et libérés dès le lendemain.

La marchandise, elle, a été détruite. Le montant du colis s’élevait à plus 259 000 euros.

Un axe stratégique pour les douanes

"Ce ne sont pas des saisies exceptionnelles, mais elles sont relativement importantes", explique Alain Damase, chef des services douaniers de surveillance de Clermont-Ferrand.
Un kilo d’herbe de cannabis avait d’ores et déjà été intercepté quelques jours plus tôt, le 12 février, sur l’aire Lafayette en Haute-Loire.

"On soupçonne qu’elle [l’herbe de cannabis] soit produite en Espagne", continue le chef des douanes. Les douanes de Clermont-Ferrand sont à un carrefour stratégique entre le Nord et le Sud. D’autres substances illicites sont interceptées dans le sens inverse, en provenance des pays du Nord. Sans oublier les trafics de cigarettes et autres contrefaçons.

Sur le même sujet

Images de l'incendie à Chambod (Ain)

Près de chez vous

Les + Lus