Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Clermont-Ferrand : le chantier de l’Hôtel-Dieu se veut exemplaire

Clermont-Ferrand : le chantier de l’Hôtel-Dieu se veut exemplaire
Intervenants : Nicolas Brossier, directeur du grand projet hôtel-Dieu // Yvan Bessin, responsable du curage du chantier de l'Hôtel-Dieu // - Christian Darneuville, Bruno Lebret

Le chantier de l’Hôtel-Dieu a démarré fin mars et devrait se poursuivre jusqu’à la fin du mois d’octobre, le long de l’avenue Vercingétorix à Clermont-Ferrand. Les constructeurs promettent un minimum de nuisances et des économies.

Par P. Sauthier

La maternité qui a vu naître des milliers de Clermontois est en cours de démolition.

© Christian Darneuville / France 3 Auvergne
© Christian Darneuville / France 3 Auvergne


Moins de nuisances, plus d'économies

Bouygues immobilier, maître d’œuvre de la partie privée du chantier, qui prévoit la construction d’immeubles, promet d’être "exemplaire" : le constructeur veut limiter l’impact écologique et les nuisances pour les riverains.

Pour cela, des grignoteuses, un peu lentes mais peu bruyantes ont été préférées aux pelleteuses. Les murs sont arrosés pour éviter qu’ils ne fassent trop de poussière.

Côté environnement, 60 % des matériaux extraits du chantier vont être recyclés. Le bois et le fer sont triés, une partie des gravats servira à la construction de la voierie :  « Nous pourrons économiser 12000 tonnes de matériaux, ce qui représente une réduction de moitié du trafic de camion sur le site », précise Nicolas Brossier, directeur du grand projet Hôtel-Dieu.

 

Une dizaine de bâtiments conservés

La démolition devrait se poursuivre jusqu’à fin octobre. Une dizaine de bâtiments vont être détruits, une dizaine d'autres conservés. Comme le pavillon Dijon, qui abritera la future grande bibliothèque de Clermont-Auvergne-Métropole, le pavillon Rousseau ou les maisonnettes de néo-natalité, qui accueilleront des petits commerces.

En tout un millier de logements seront créés. Les premières constructions sont prévues pour 2018 et les premières livraisons en 2020.

Sur le même sujet

Les réactions dans le Puy-de-Dôme après la nomination du Premier Ministre

Près de chez vous

Les + Lus