Clermont-Ferrand : la déconstruction de l'Hôtel-Dieu, en images

Les ruines de l'hôtel-Dieu, avec le Puy de Dôme en arrière plan. / © Claude Fallas
Les ruines de l'hôtel-Dieu, avec le Puy de Dôme en arrière plan. / © Claude Fallas

Depuis avril 2017, les travaux de déconstruction de l'Hôtel-Dieu, en plein coeur de Clermont-Ferrand, sont lancés. Un chantier pharaonique que les Clermontois ne peuvent qu'apercevoir derrière les grilles et les murs qui le ceinturent. Nous avons pu accéder au lieu.

Par Valentin Pasquier

Dans le centre de Clermont-Ferrand, l'Hôtel-Dieu disparaît peu à peu, sous les yeux des passants nostalgiques. Après six mois de déconstruction et de désamiantage, la gigantesque friche de l'hôpital abandonné depuis 2009 est en train de disparaître sous les coups des pelleteuses.

Mais pour se rendre compte de la véritable ampleur de ce chantier du siècle, rien de tel que de pousser la porte et d' y entrer. À l'intérieur s'étend un terrain lunaire de 4,5 hectares. « Ce sont 24 000 tonnes de gravats (c'est le poids de la Statue de la Liberté, NDLR) qui on été extraits des démolitions », indique Nicolas Brossier, directeur du grand projet Hôtel-Dieu, en ajoutant que la moitié sera recyclée « en sous-couche de voirie ». Au nord, le pavillon Dijon, construit au 18e et classé monument historique, sera lui aussi préservé pour héberger une bibliothèque.

La destruction de l'hôtel-Dieu, en images



Dans ces vestiges d'une époque révolue, la nature résiste et reprend ses droits. Le site comprend 7 000 m² d'espaces boisés classés, soit la surface d'un terrain de football, qu'il est hors de question d'abîmer. Au contraire, ils seront mis en valeur. « Notre projet prévoit d'installer près de 15 000 m² d'espaces verts sur ce site, » souligne Nicolas Brossier.

Un site en partie classé, dont même les sols réservent leur lot de surprises : des vestiges d'origine gallo-romaine ont été mis à jour lors d'un diagnostic archéologique.  Fin décembre, toute la déconstruction du site devrait être finie. Viendra alors le temps des fouilles d'archéologie préventive, et de leurs découvertes. Les premiers logements devraient être livrés en 2020.


►Notre reportage, diffusé dans le 12/13 du samedi 9 septembre

Clermont-Ferrand : la déconstruction de l'Hôtel-Dieu
Intervenant : Nicolas Brossier, directeur du grand projet Hôtel-Dieu - France 3 Auvergne-Rhône-Alpes - Reportage : Claude Fallas et Arthur John. Montage : Magalie Canuto.

 

Sur le même sujet

Vichy (Allier) : une ville autonome en énergie en 2050 ?

Près de chez vous

Les + Lus