Corps en décomposition retrouvé à Parent (63) : l'homme serait décédé de causes naturelles

L'homme de 50 ans environ, originaire de Grade-Bretagne, dont le corps en décomposition a été retrouvé à la gare de Parent serait décédé de manière naturelle. / © MaxPPP/Jean-François FREY
L'homme de 50 ans environ, originaire de Grade-Bretagne, dont le corps en décomposition a été retrouvé à la gare de Parent serait décédé de manière naturelle. / © MaxPPP/Jean-François FREY

Le corps en décomposition découvert dans une voiture stationnée à la gare de Parent (63), le 3 septembre, serait celui d'un homme de 50 ans originaire de Grande-Bretagne en déplacement en France. Il s'agirait pour l'heure d'une mort naturelle.

Par D.Cros

L’autopsie pratiquée, ce mardi, à l’institut médico-légal de Clermont-Ferrand permet d’en savoir un peu plus sur corps découvert dans une voiture, le 3 septembre, sur le parking de la gare de Parent (Puy-de-Dôme). Les riverains intrigués par une voiture, immatriculée en Grande-Bretagne, stationnée depuis plusieurs jours à la gare avaient alerté les gendarmes. Ils avaient découvert un corps en état de décomposition sur le siège arrière du véhicule.

"Il s’agit d’un homme. Il était âgé d’environ une cinquantaine d’années" déclare Laurent Béard, substitut du procureur de la République. Puis il ajoute : "Il n’y a pas de traces de violence". Les informations sont peu nombreuses au regard de l’état de décomposition du corps. Des analyses anatomo-pathologiques et toxicologiques sont toujours en cours. 

Des éléments chirurgicaux permettent néanmoins de faire avancer l’enquête. "L’homme serait originaire de Grande-Bretagne, il effectue régulièrement des déplacements de loisirs en France" souligne Laurent Béart. Une identification est en cours. 

Le véhicule était fermé de l’intérieur et n’avait aucune de trace d’effraction. De nombreux prélèvements ont été effectués dans le véhicule. Les résultats sont attendus en fin d’après-midi.

Les enquêteurs privilégient la piste d’un décès de façon naturelle. Pour l'heure, aucun élément n'oriente vers une piste criminelle. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus