Coup de feu à Lempdes (63) : les chauffeurs du VTC et du taxi en garde à vue

© Philippe Huguen/AFP
© Philippe Huguen/AFP

Un différent commercial les avait améné à se tirer dessus. Mercredi 4 octobre, un conducteur de VTC avait fait feu sur un chauffeur de taxi à Lempdes, près de Clermont-Ferrand. La garde à vue du premier a été prolongée, tandis que le deuxième - indemne - est supecté d'une agression préliminaire.

Par V.P.

La garde à vue du chauffeur de voiture de transport avec conducteur (VTC) a été prolongée, jeudi 5 octobre. La veille, l'homme avait tiré au fusil à pompe sur un taxi près du cimetière de Lempdes, à l'est de Clermont-Ferrand.

Il était tout d'abord entendu avec la personne qui l'accompagnait. Au cours de l'interrogatoire, celle-ci s'est finalement révélée être un médiateur dans le conflit entre les deux conducteurs, plutôt qu'un complice de l'auteur des coups de feu. Elle a été relâchée par les forces de l'ordre, tandis qu'un nouveau suspect était entendu, à savoir... le chauffeur de taxi.






Au cours de l'enquête, les policiers ont découvert que la victime des coups de feu s'était rendu coupable d'une agression à l'encontre du conducteur de VTC quelques heures avant l'altercation. Près de la gare de Clermont-Ferrand, le chauffeur de taxi avait frappé le futur tireur avec un extincteur. Ce dernier aurait suivi son agresseur jusqu'à Lempdes pour en découdre avec son fusil. Les deux hommes sont actuellement en garde à vue.


Sur le même sujet

Inauguration du chemin des planètes dans le Cantal, un sentier de plusieurs kilomètres

Près de chez vous

Les + Lus