En grève, les étudiants en dentaire envahissent la Caisse d’assurance maladie de Clermont-Ferrand

Jeudi 2 février, les étudiants en chirugie dentaire de Clermont-Ferrand ont envahi la CPAM du Puy-de-Dôme. Une manifestation en musique pour se faire entendre. / © D. Cros
Jeudi 2 février, les étudiants en chirugie dentaire de Clermont-Ferrand ont envahi la CPAM du Puy-de-Dôme. Une manifestation en musique pour se faire entendre. / © D. Cros

Jeudi 2 février, une soixantaine d’étudiants en chirurgie dentaire a envahi le siège de la Caisse primaire d’assurance maladie du Puy-de-Dôme, à Clermont-Ferrand. En grève depuis le 13 janvier, ils dénoncent l'échec des négociations entre leur profession et la Sécurité Sociale.

Par Kamel Tir

En grève depuis le 13 janvier, les étudiants en chirurgie dentaire de Clermont-Ferrand ne désarment pas. Afin de se faire entendre, jeudi 2 février, une soixantaine d’étudiants  a envahi le siège de la Caisse primaire d’assurance maladie du Puy-de-Dôme, à Clermont-Ferrand. Une manifestation en musique pour dénoncer l’échec des négociations entre leur profession et la Sécurité sociale.

« Nous voulons une valorisation des soins conservateurs pour tous » explique Ninon Bonnot, étudiante en 4ème année de Chirurgie dentaire à Clermont-Ferrand. Ces futurs dentistes se mobilisent également pour obtenir une meilleure  politique de prévention en France, avec des soins spécifiques mieux pris en charge. Enfin, les étudiants jugent insuffisante l’augmentation des tarifs des soins de base, dits conservateurs, proposée par l’Assurance Maladie.
Les étudiants de Clermont-Ferrand ont d’ores et déjà voté la poursuite de leur mouvement jusqu’au 1er mars.

 

Manifestation des étudiants en dentaire à Clermont-Ferrand

 

Sur le même sujet

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus