Orcines (63) : quel avenir pour la station-service abandonnée au pied des volcans ?

Après des années à l'abandon, l'ancienne station-service pourrait être rasée d'ici le printemps prochain. / © Arthur John
Après des années à l'abandon, l'ancienne station-service pourrait être rasée d'ici le printemps prochain. / © Arthur John

Depuis plus de vingt ans, l'entrée d'Orcines (63) est défigurée par une station-service à l'abandon. Tous les projets ayant échoué à relancer le site, la mairie a décidé de lancer une action en justice pour reprendre le bien à ses propriétaires et supprimer cette verrue au pied des volcans.

Par FG

Des bâtiments abandonnés, recouverts de tags. Un parking sur lequel poussent les herbes folles. Des débris de verre et des déchets qui jonchent le sol. Voilà le spectacle qu'offre depuis une vingtaine d'années la vieille station-service située à la sortie d'Orcines, sur la route de Limoges.

Partout ailleurs, on considérerait l'ensemble comme un "simple" lieu abandonné comme il en existe beaucoup, mais ici, on se trouve à quelques minutes à pied de la chaîne des Puys, en plein dans le parc naturel régional des volcans d'Auvergne. La route de Limoges est le passage quasi obligé des touristes qui se rendent à Vulcania, situé 5 kilomètres plus haut. Voilà qui n'est pas du plus bel effet pour introduire les visiteurs à la verdure des grands espaces auvergnats.

L'existence même de cette "verrue" se rappelle donc très souvent aux oreilles du maire, Jean-Marc Morvan. Il espère faire disparaître au plus vite du paysage cet encombrant bâtiment. Pour cela, la mairie d'Orcines a lancé une procédure d'expropriation.

"On a fait un premier constat des lieux en mars 2016 et ensuite on a fait le constat pour la procédure d'état d'abandon manifeste le 19 janvier dernier. (...) D'ici le printemps prochain, nous espérons avoir pu tomber les bâtiments d'une part, et d'autre part avoir reboisé avec des essences locales pour redonner une autre vie à ce site."

Pourtant, pendant des dizaines d'années, ce ne sont pas les idées qui ont manqué pour reconvertir l'ensemble : office de tourisme, vente de produits régionaux ou encore un restaurant en 2014. Toutes ont échoué. "Les projets n'étaient pas forcément viables et fiables. A terme, la solution, c'est donc d'en refaire un espace naturel".

Le temps presse : cette friche est particulièrement malvenue aux portes de la métropole à l'heure où la chaine des Puys frappe à la porte de l'Unesco. "Si on est choisis pour le patrimoine mondial de l'Unesco en 2018, Orcines sera le point central du bien "Chaîne des Puys, faille de Limagne". Donc on a aussi comme partenaires le président du Conseil Départemental et le Président de la Communauté urbaine."

Avant de démolir les bâtiments, il faudra faire un état des lieux concernant l'amiante éventuellement présente dans le bâtiment. Un diagnostic devra également être réalisé pour voir si les anciennes cuves de carburant nécessitent une mise en sécurité. Mais tout cela ne sera possible que lorsque la mairie aura pris possession des lieux.

Orcines (63) : quel avenir pour la station-service abandonnée au pied des volcans ?
Depuis plus de vingt ans, l'entrée nord d'Orcines est défigurée par une ancienne station-service à l'abandon. Après des années de projets qui ont échoué à relancer le site, la mairie d'Orcines a décidé de lancer une action en justice pour reprendre le bien à ses propriétaires privés et ainsi supprimer cette friche au pied de la chaîne des Puys. Intervenant : Jean-Marc Morvan, Maire d'Orcines - Reportage : Valérie Mathieu, Arthir John

 

Sur le même sujet

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus