Le président du Clermont Foot se dit “fier” de l'arrivée de C. Diacre à l'équipe de France

Corinne Diacre et Claude Michy. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Corinne Diacre et Claude Michy. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Suite à l'annonce inattendue de la nomination de Corinne Diacre au poste de sélectionneur de l'équipe de France féminine, mercredi 30 août, Claude Michy, le président du Clermont Foot 63 se dit "fier" et lui souhaite de "s'épanouir dans ses nouvelles fonctions".

Par Marc Taubert

"Oui c'est fini, c'est une belle tranche de vie, c'est une belle aventure", affirme Claude Michy, président du Clermont Foot 63 à France 3 Auvergne, mercredi 30 août.

L'homme, loin de reprocher ce départ à celle à qui il a donné son premier contrat dans un club professionnel la remercie même : "C'est quand-même une chose assez rare et on ne pouvait pas l'empêcher de vivre cette aventure en sachant que l'année dernière, elle avait été sollicitée. Elle était restée par fidélité et par respect de ses contrats. Elle avait été très loyale, ce qui est assez rare dans ce monde-là."

Interview de Claude Michy
Intervenant : Claude Michy, président du Clermont Foot 63 - France 3 Auvergne - Delphine Cros, Jean Jazeix

Et de poursuivre : "Aujourd'hui, on ne peut être que très fier. J'ai toujours pensé qu'elle ferait une grande carrière, je pense qu'elle a une marche supplémentaire à gravir."

Mais concernant l'avenir du club et surtout, le prochain entraîneur(e), le président du club est moins prolixe. "Il y a une centaine d'entraîneurs qui sont au chômage, les choix existent. Il faut essayer d'avoir le bon instinct".

A lire aussi

Sur le même sujet

Affaire Fiona. Quatrième jour du procès en appel au Puy-en-Velay

Près de chez vous

Les + Lus