Opération antiterroriste à Clermont-Ferrand: les habitants de la Fontaine du Bac sous le choc

Le calme est revenu dans le quartier de la Fontaine du bac à Clermont-Ferrand.
Après l'arrestation d'un homme soupçonné de projeter un attentat, les habitants sont encore sous le choc.

Au lendemain de l'arrestation, à Clermont-Ferrand, d'un individu soupçonné de projeter un attentat, les habitants du quartier de la Fontaine du Bac  sont encore sous le choc.

Par Aurélie Albert

L' opération antiterroriste s’est déroulée mardi aux alentours de 6h. Elle a été menée par le RAID et des agents de la DGSI, dans un quartier de Clermont-Ferrand. Si le calme est revenu dans le quartier de la Fontaine du Bac, les habitants restent sous le choc après l’interpellation d’un de leurs voisins. « Moi je l’ai connu j’avais 17 ans, ses parents je les connais très bien. Il ne fait pas parti d’un milieu de terrorisme pour moi », raconte un habitant abasourdi par l’arrestation.

Un jeune homme de 27 ans a été interpellé. Son logement a été perquisitionné. Les services de déminage ont même été déployés. Les interventions ont pris fin en milieu de journée. Au même moment, d’autres opérations se sont déroulés en France. Deux hommes, soupçonnés de projeter un attentat et en contact via les réseaux sociaux avec le suspect de Clermont-Ferrand, ont également été arrêtés, à Marseille et dans la région parisienne. Les enquêteurs ne connaissent pas encore la nature précise de leur projet.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le calme est revenu dans le quartier de la Fontaine du bac à Clermont-Ferrand.

Actualités locales

Les + Lus