Un speed dating consacré au service civique organisé à Clermont-Ferrand

800 missions de service public ont été proposées lors d'un speed dating, lundi 11 septembre, à Clermont-Ferrand. / © France 3 Auvergne
800 missions de service public ont été proposées lors d'un speed dating, lundi 11 septembre, à Clermont-Ferrand. / © France 3 Auvergne

Des jeunes et des structures se sont rencontrés, lundi 11 septembre, lors d'un speed dating à Clermont-Ferrand (63). Culture, loisirs, solidarité ... 800 missions de service public ont été proposées.

Par D.Cros

Le service civique est un tremplin vers la vie active. Pour beaucoup de jeunes, c’est souvent la première ligne d'un CV. Lundi 11 septembre, dans le quartier de Saint-Jacques à Clermont-Ferrand, plusieurs structures recevaient des jeunes pour leur proposer des missions.

Sous forme de speed dating, une série d'entretiens courts, les jeunes de 16 à 25 ans ont rencontré plusieurs dizaines de structures venues chercher leur perle rare. Associations, municipalités, éducation nationale…de nombreux secteurs étaient représentés.

Noura Madi étudiante à l’université Blaise Pascal explique : "Je suis étudiante, un service civique c'est bien. Cela pourra m’ouvrir des portes". Mélanie Borias a raté son concours de professeurs des écoles. Pour rester dans le domaine de l’enseignement, elle souhaite profiter d’une mission de service civique. Elle souligne : "Quand on sort d’une année de Master, que l’on a raté son concours et que l’on ne souhaite pas faire un Master 2, bref quand on se cherche, c’est une solution intéressante pour découvrir le métier et intégrer une école".

Le service civique est un engagement volontaire. Les jeunes ne sont ni salariés ni bénévoles. Une indemnité leur est versée. En tout, 800 missions ont été proposées lors de ce speed dating. Elles seront rémunérées 580 euros par mois.

Un speed-dating spécial service civique organisé à Clermont-Ferrand (63)
Le service civique est encore pour beaucoup de jeunes la première ligne d'un CV. Lundi 11 septembre, dans le quartier de Saint-Jacques à Clermont-Ferrand, plusieurs structures recevaient des jeunes de 16 à 25 ans et proposaient près de 800 missions. Intervenantes : Mélanie Borias Volontaire, Mylène Toubani-Bardet Union Nationale du Sport Scolaire et Danielle Aspert Directrice du Centre de ressources Illétrisme Auvergne - France 3 Auvergne - Richard Beaune, René Thévenot et Benoît Courtine

 

Sur le même sujet

Cybercriminalité : les entreprises sensibilisées à Clermont-Ferrand

Près de chez vous

Les + Lus