Examens 2017
avec

Rechercher un résultat

Issoire : Rixe entre lycéens, intervention des gendarmes

© France 3
© France 3

Jeudi 24 novembre, un élève a perdu son sang-froid au lycée Sainte-Claire Deville à Issoire. Des tensions ont éclaté et le proviseur a fait appel aux gendarmes pour rétablir l'ordre.

Par France 3 Auvergne

De vives tensions ont éclaté jeudi 24 novembre au lycée Sainte-Claire Deville à Issoire (63).  Tout a commencé par un règlement de comptes entre trois élèves à l’extérieur de l’établissement. L’un sort un couteau et se blesse lui-même au doigt.

En attendant le conseil de discipline, le proviseur de l’établissement a mis dehors les trois adolescents à titre temporaire. Deux d’entre eux ont quitté le lycée et le troisième, interne, s’apprêtait à faire de même en compagnie de sa mère qui était venue l’aider à rassembler ses affaires. Troublée, la mère de l’adolescent a eu un malaise en retournant à sa voiture.

Son fils a alors totalement perdu son sang-froid et s’en est pris au proviseur : violences verbales, menaces et coups de poings sur des portes et du mobilier. Des enseignants sont intervenus pour prêter main forte au proviseur, débordé par l’énergie du jeune homme. La plupart des élèves assistant à la scène sont restés stupéfaits mais quelques-uns d’entre eux ont pris parti pour leur camarade. Le lycée était en ébullition et le proviseur a appelé les gendarmes pour rétablir l’ordre.

Le jeune garçon a été placé en garde à vue, il y aura pour lui des suites disciplinaires dans le cadre de l’établissement mais aussi sans doute des décisions de justice.

Une équipe du rectorat s’est rendue sur place jeudi et vendredi et compte engager dans les semaines à venir un vrai dialogue entre les élèves et les enseignants pour comprendre ce qui s’est passé et ramener la sérénité dans ce lycée.

Sur le même sujet

Menace de fermeture de la librairie Chemain à Voiron

Près de chez vous

Les + Lus