Présence de cyanobactéries : baignade interdite au lac d'Aydat

Un nouveau contrôle de la qualité de l'eau sera effectué dans les prochains jours par l’Agence Régionale de la Santé. / © MaxPPP/Francis Campagnoni
Un nouveau contrôle de la qualité de l'eau sera effectué dans les prochains jours par l’Agence Régionale de la Santé. / © MaxPPP/Francis Campagnoni

La baignade et la consommation de poissons sont momentanément interdits dans le plan d'eau situé sur la commune d'Aydat. La raison : la présence d'un nombre élevé de cyanobactéries. Un coup dur en période estivale. 

Par D.Cros

La baignade et la consommation de poisson sont momentanément interdites sur la totalité du lac d'Aydat. Le maire de la commune a pris un arrêté en ce sens, vendredi dernier, afin de garantir la sécurité du public. Et ce, en raison de la présence d'un nombre élevé de cyanobactéries.

La cyanobactérie ou algue bleue peut provoquer en cas de contact une irritation de la peau, des yeux ou des réactions similaires au rhume. En cas d’ingestion de l’eau, elle peut provoquer des nausées, vomissements, diarrhées ou crampes abdominales.

Un nouveau contrôle de la qualité de l'eau sera effectué dans les prochains jours par l’Agence Régionale de la Santé. L’arrêté sera levé uniquement s’il montre une situation conforme aux exigences sanitaires. 

Aydat n'est pas le premier lac du Puy-de-Dôme à être concerné par ce phénomène. Ceux de Cournon ou de Saint-Rémy-sur-Durolle sont confrontés au même problème. L'an dernier, l'eau du Gour de Tazenat avait viré au marron-rouge pour les mêmes raisons.


A lire aussi

Sur le même sujet

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus