Assises de Riom : Benjamin Jarry condamné à huit ans de prison

Benjamin Jarry a écopé de huit ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Jean-Marc Fourry. / © France 3 Auvergne
Benjamin Jarry a écopé de huit ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Jean-Marc Fourry. / © France 3 Auvergne

Le verdict de la cour d'assises de Riom est tombé mercredi 18 novembre 2015. Benjamin Jarry a écopé de huit ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Jean-Marc Foury. Le condamné ne semble pas vouloir faire appel pour le moment.

Par Julien Privat

La cour d’assises de Riom a rendu son verdict mercredi 18 novembre 2015. Benjamin Jarry écope de 8 ans de réclusion criminelle. Après trois heures de délibérés, les jurés ont répondu oui à la majorité absolue à la question Benjamin Jarry est-il coupable d’avoir volontairement donné la mort à Jean-Marc Foury le 13 novembre 2013 à Perrier.

Une peine en-dessous de ce qu’est prévu par la loi. Puisque un meurtre peut-être puni par trente années d’emprisonnement. Et surtout une peine en-dessous des dix années requises par l’avocate générale.

Plusieurs éléments justifient ce verdict modéré, selon l’avocat de Benjamin Jarry, Me Jean-François Canis. « La personnalité de Benjamin Jarry qui est une personnalité un peu exceptionnelle, confit-il. On n’est pas habitué à voir dans un box de cour d’assises un garçon dont tout le monde dit tellement du bien. Enfin, il y a l’attitude de ce garçon qui s’est rendu aux gendarmes et qui a reconnu l’intégralité des faits, qui a participé autant qu’il a pu à l’enquête notamment en indiquant où le corps a été enterré. »

Benjamin Jarry a purgé deux années de prison. Il n’envisage pas pour le moment de faire appel à cette décision.

Verdict de l'affaire Benjamin Jarry à la cour d'assises Riom (63)
La cour d'assises a rendu son verdict le mercredi 18 novembre 2015. Benjamin Jarry écope de huit ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Jean-Marc Foury. Il ne semble pas vouloir faire appel. Intervenant : Me Jean-François Canis (avocat de Benjamin Jarry). - Reportage : Valérie Riffard, René Thevenot.

 

Sur le même sujet

Haute-Loire : La grogne des éleveurs contre les loups

Près de chez vous

Les + Lus