Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Quand la France est la cible répétée d'invasions de mygales...

Depuis 2015, une information génère beaucoup de partages sur les réseaux sociaux et revient régulèrement à la une : un camion rempli de mygales se serait renversé sur une route de l'Allier, mais aussi de Basse-Normandie ou du Pas-de-Calais. C'est faux, on vous démontre pourquoi.

Par Stéphane Moccozet

Le saviez-vous ? Régulièrement, la France est la cible d'une invasion de mygales ! Depuis juillet 2015, la toile se fait fréquemment l'écho de cette information aussi saugrenue qu'irréelle, et pourtant partagée au premier degré par les internautes. En juillet 2015, nous avions expliqué dans cet article qu'il s'agissait en réalité d'un canulard et que, jamais, un camion transportant ces petites bêtes au capital sympathie limité ne s'était renversé sur une route nationale près de Gannat, dans l'Allier. Il n'empêche... La fausse information s'est répandue comme une traînée de poudre, sur Facebook et Twitter, relayée comme si elle était authentique. 

En 2016, puis en avril 2017, notre article original remontait à nouveau parmi les contenus les plus consultés sur notre site, laissant alors penser que des mygales avaient à nouveau envahi une partie du territoire national. En effet, "plusieurs appels aux gendarmes locaux ont intrigué les autorités, plusieurs personnes affirment avoir vu de très près d'énormes araignées ressemblant à la célèbre mygale (...) dans le département de l'Isère". Petite précision : la citation que vous venez de lire a été nettoyée de ses fautes d'orthographes. Voici l'original provenant du site flashinfo.org : "Plusieurs appel aux gendarmes locaux ont intrigué les autorités, en effet les plusieurs personnes affirme avoir vu de très près d'énormes araignées ressemblant a la célèbre mygale!!! Après investigations les autorités ne peuvent que confirmer les fais! UNE INVASION DE MYGALES d'origine inexpliquée pour l'instant aurait lieu dans le département de l'Isère! Pour l'instant sept "bestioles"ont étaient capturé, es gendarmes et spécialistes conseille aux iserois de rester prudent et de ne pas essayer de tuer ou attraper les araignées mais plutôt d'appeler les secours immédiatement".

Cette concentration de fautes d'orthographe devrait suffire à soulever des interrogations quant à la véracité de l'information relatée, la mention "Fais une blague" située en bas de l'article également. Mais au 17 juin, le nombre de partages de ce hoax a dépassé les 92 000 ! 

© Copie écran flashinfo.org (http://www.flashinfo.org/507/invasion-de-mygales-en-isere.html)
© Copie écran flashinfo.org (http://www.flashinfo.org/507/invasion-de-mygales-en-isere.html)

En avril dernier, nos confrères de Franceinfo: Plus s'étaient également penchés sur cette "Fake News" en expliquant qu'aucune invasion d'araignées n'avait eu lieu, ni à Villeneuve-d'Ascq, ni à Talence, ni ailleurs.

La publication originale du 28 juillet 2015▼ 

Il ne faut pas croire tout ce qu'on lit sur internet... Et pourtant, les informations les plus saugrenues sont parfois les plus partagées sur les réseaux sociaux.
La dernière en date concerne une supposée invasion de mygales dans le département de l'Allier ! Le site (actualite.co) qui révèle cette information (par ailleurs aucunement relayée par les médias auvergnats) affiche 15 020 partages sur Facebook, rien que ça ! On peut ainsi lire "qu'un camion contenant plusieurs centaines de mygales en provenance d'Espagne prenant la direction de Paris s'est renversé sur une nationale proche de Gannat".
 / © Capture d'écran du site actualite.co
/ © Capture d'écran du site actualite.co

Il va de soi qu'aucun camion rempli d'araignées ne s'est renversé dans le département de l'Allier. Pas plus qu'un camion transportant des milliers de mygales ne s'est renversé à Tournai en Belgique. Il n'y a pas, non plus, d'incroyable invasion de Mygales dans la Basse-Normandie, ni dans la zone commerciale d'Hénin-Beaumont.

Petit conseil : si vous avez un doute sur la véracité d'une information, la première chose à faire est de regarder la source et l'environnement graphique du site. En l'occurrence, pour notre affaire de mygales prenant ses quartiers dans l'Allier, nous pouvons constater que la page Facebook rattachée s'intitule "Fais une blague" et que, sous l'article, le site propose de "créer ta propre blague". D'ailleurs, le site en question prévient lui-même ses lecteurs : "Actualite.co est un site de divertissement, des news sont créées par les utilisateurs. Ce sont des news humoristiques, de fantaisie, fictives, qui ne devraient pas être prises au sérieux ou servir de source d'information !".


A lire aussi

Sur le même sujet

Jour de fête au collège Lucie Aubrac de la Villeneuve à Grenoble pour oublier l'incendie

Près de chez vous

Les + Lus