A la rencontre de Patrick Bouchet, l'homme qui place les exposants à la Beaucroissant

La 797ème foire d'automne de Beaucroissant, près de Grenoble, ouvre ses portes pour tout un grand weekend. Entre 800 000 et un million de visiteurs sont attendus dans les allées de la foire, où 1800 exposants se retrouvent chaque année. Et l'organisation de ce petit monde n'est pas une mince affaire

Par Quentin Vasseur

La 797e foire de la Beaucroissant a démarré ce vendredi 9 août, et les bêtes remplissent tous les emplacements qui leur sont alloués. Et si pas un seul m² n'est gaspillé, c'est en grande partie grâce à Patrick Bouchet, le régisseur de la foire qui place les exposants depuis plus de trente ans. "C'est un métier atypique, mais tellement intéressant !" se réjouit-il.

Hier, les derniers exposants étaient venus le solliciter pour connaître leur emplacement, et avec les mesures de sécurité renforcées cette année, difficile de s'y prendre au dernier moment. "Ca sera d'autant plus compliqué pour tous ceux qui n'ont pas de place et qui viennent à la dernière minute" admet-il, "parce que je n'ai pratiquement plus rien de disponible."

Reportage de Grégory Lespinasse, Jean-Christophe Solari, Jean-Jacques Picca et Philippe Espitallier.
Portrait du régisseur de la foire de Beaucroissant
Intervenants: Patrick Bouchet, Régisseur de la foire; Gérôme Carreno, Commerçant itinérant

Et la reconnaissance de ces exposants est à la hauteur de ses efforts, puisque pour Gérôme Carreno, commerçant itinérant, "Patrick connaît très bien son métier et connaît tous les forains, il connaît toutes les bonnes places aussi."

La foire, avec 1.800 exposants cette année, a bien changé depuis son entrée dans le métier, en 1984, mais aujourd'hui, le régisseur se dit "très fier" de la foire. "J'en suis ému, et j'espère qu'on pourra organiser la 800e, ce qui n 'est pas certain." En attendant, Patrick Bouchet se bat également pour que cette foire ancienne entre au patrimoine mondial de l'Unesco

A lire aussi

Sur le même sujet

A Clermont-Ferrand, le désert médical avance dans les quartiers

Près de chez vous

Les + Lus