Le retour des lions au “domaine des fauves” de Fitilieu, aux Abrets en Dauphiné, en Isère

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Le "domaine des fauves" de Fitilieu retrouve ses lions africains. En pension au zoo de St Martin la Plaine, dans la Loire pendant les travaux, les félins sont de retour en Isère ce mardi 4 avril 2017. Ils vont pouvoir découvrir leur nouveau domaine.

Par Anne Hédiard

Après un petit séjour dans la Loire, au zoo de Saint Martin la Plaine qui les a accueilli le temps des travaux, les lions africains du domaine des fauves de Fitilieu, en Isère, retrouvent leur enclos.

Des lions logés comme des rois !

Nouvel enclos des lions au domaine des fauves de Fitilieu, en Isère / © France 3 Alpes
Nouvel enclos des lions au domaine des fauves de Fitilieu, en Isère / © France 3 Alpes
Un domaine élargi et entièrement réaménagé avec des enrochements, des nouvelles plantations ... Un beau cadeau d'anniversaire pour Kaoma. Le mâle né au zoo en 2007 fête en effet ses 10 ans !

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Kaoma et Wembé, la femelle âgée de 12 ans, sont arrivés en fin de matinée au zoo. Ils étaient un peu endormis par le voyage. Et les soigneurs ont eu bien du mal à faire sortir la lionne de sa cage. Même le poulet qui devait servir d'appât pour la faire entrer dans l'enclos n'a pas trouvé grâce à ses yeux. 

Les fauves seront visibles tous les deux dès ce week-end au domaine. D'immenses baies vitrées de 4 cm d'épaisseur vont offrir aux visiteurs un bien meilleur point de vue sur les animaux mais il faut laisser le temps aux lions de s'habituer.

Retour couple de lions au zoo de Fitilieu en Isère
Intervenants : Julien Cornet Responsable animalier ; Jacques-Olivier Travers Propriétaire et gérant du domaine des fauves Equipe : Florine Ebbhah, Nathalie Rapuc, Sophie Villatte

Le domaine des fauves de Fitilieu c'est aussi ... 


Près de 200 animaux, de plus de 75 espèces différentes. Des animaux plus ou moins sauvages qui animent la vie du parc, avec souvent des surprises.

De bonnes surprises lorsqu’il s’agit notamment de naissances au sein du zoo. Comme celle rare de quatre lycaons, en septembre dernier. Une sorte de chien sauvage d’Afrique dont l’espèce est menacée.


Ou de moins bonnes surprises comme ce jaguar qui s’est échappé en octobre 2015

Le zoo a aussi été victime de vols d'animaux. Un petit félin Margay dérobé en février 2014 et un capucin en 2013. Dans les deux cas, l’histoire s’est bien terminée heureusement.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus