Après Irma : 50.000 euros d'aide régionale & la force d'intervention rapide électricité aux Antilles

Force d'intervention rapide d'Enedis aux Antilles
Face aux dégats causés par les multiples ouragans qui ont touché les Antilles, Enedis (ex -ERDF), intervient pour dépanner au plus vite, sur place, les milliers de foyers privés d'électricité. 40 nouveaux volontaires, dont 15 de la région Aura viennent d'embarquer pour une durée de trois semaines. Interviennent dans ce reportage : 1-Christian Vives, directeur régional Enedis Auvergne-Rhône-Alpes 2-Etienne Blanc, vice-président (LR) de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. - Y. Kusy & C. Nicolas & S. Bouix

15 agents d'Enedis de la région, engagés volontaires pour rétablir le réseau électrique aux Antilles après le passage d'ouragans. Ils font partie de la force d'intervention rapide électricité. L'occasion de découvrir un site secret, où sont stockés les moyens matériels d'urgence.

Par Aude Henry

Ne cherchez pas une indication, permettant de situer géographiquement le site. Pour des raisons de sécurité, il restera secret.
C'est en effet l'un des six sites de la force d'intervention rapide électricité. Celui-ci est implanté dans l'Est lyonnais. A l'intérieur, une capacité de 250 groupes électrogènes de 40 à 400 kw/h. Du matériel de secours d'urgence, prêts à être déployés par Enédis, dans douze départements du Sud-Est de la France. Voire, encore plus loin.

Quinze agents d'Enedis basés en Auvergne-Rhône-Alpes viennent de rejoindre un groupe de quarante volontaires, pour des interventions d'urgence aux Antilles après le passage des ouragans Irma et Maria. Leur mission : trois semaines d'intervention auprès des milliers de foyers privés d'électricité.

A l'heure actuelle, trois organisations de la région Auvergne-Rhône-Alpes sont mobilisées pour venir en aide à Saint-Martin et Saint-Barhélémy. Il s'agit notamment de Casc Appui du Rhône, des Pompiers humanitaires de la Loire, et du Groupe d'intervention et de secours d'Annemasse (74). Des actions de solidarité que la Région a décidé de financer à hauteur de 50 000 euros. La répartition de cette enveloppe sera décidée lors de la commission permanente de la Région, en novembre prochain.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Stationnement impayé : des PV plus salés à Lyon à partir du 1er janvier !

Près de chez vous

Les + Lus