Circulation : la vallée du Rhône bouchée par le deuxième chassé-croisé de l'été

Un embouteillage le long du Rhône à Lyon, lors du précédent chassé-croisé. / © ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Un embouteillage le long du Rhône à Lyon, lors du précédent chassé-croisé. / © ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Les prévisions n'avaient pas menti : pour le deuxième chassé-croisé de l'été, les routes de la région sont surchargées et la vallée du Rhône, notamment, croule sous les embouteillages.

Par Quentin Vasseur avec AFP

La circulation est déjà difficile ce samedi 5 août dans la vallée du Rhône, vers le sud de la France. "À 9 heures on comptabilisait 200 kilomètres de bouchons sur toute la France, dont près de la moitié sur l'A7", précise Bison Futé. 


Ceux et celles qui ont pris la route savaient à quoi s'en tenir : le deuxième chassé-croisé de l'été était classé "rouge" par Bison Futé. La traversée de la région Auvergne-Rhône-Alpes, empruntée par l'autoroute du soleil, est classée "noire" pour toute la journée.

L'organisme ajoute que les automobilistes circulaient notamment en accordéon sur 55 km entre les échangeurs de Pont-de-l'Isère et d'Espeluch.

Il fallait 3 heures au lieu d'1 heure 35 pour rouler de Lyon à Orange (Vaucluse) sur l'A7, selon son exploitant Vinci Autoroutes.


Ce samedi 5 août est "la deuxième journée la plus difficile de l'été" sur les routes, avec une circulation "exceptionnellement" compliquée entre 4 heures et 20 heures, note Bison futé.

Le pic de circulation est d'ailleurs attendu à la mi-journée, aux alentours de 12h30. Mieux vaut prendre son mal en patience. L'état du trafic peut être consulté en temps réel sur le site de Bison Futé.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le site mérovingien de Pressiat (Val-Revermont)

Près de chez vous

Les + Lus