Georges Képénékian , nouveau maire de Lyon

Georges Képénékian, 68 ans, premier adjoint de Gérard Collomb, ex PS, est le nouveau maire de Lyon. Il a été élu lundi sans surprise par 49 voix contre 12 à Stéphane Guilland, le candidat des Républicains. Denis Broliquier (UDI) obtient 6 voix, Nathalie Perrin Gilbert (GRAM) 3 voix.         

Par Philippe Bette

Ils étaient 4 candidats officiellement déclarés à la succession de Gérard Collomb mais un seul pouvait se réclamer de l'héritage de Gérard Collomb. Georges Képénékian, son premier adjoint charge de la culture et des grands événements, son homme de confiance aussi. C'est lui, qui sans suprise, lui succède obtenant d'emblée  la majorité absolue. Il est élu par le conseil municipal avec 49 voix contre 12 seulement pour Stéphane Guilland, le candidat des Républicains qui préside le groupe d'opposition. Le maire du deuxième arrondissement Denis Broliquier (UDI) obtient 6 voix, Nathalie Perrin- Gilbert (GRAM-Gauche alternative), maire du premier arrondissement, 3 voix.

Une élection sans surprise, cadenassée par Gérard Collomb lui-même qui avait d'emblée octroyé la présidence de la Métropole à David Kimelfeld et en laissant son fauteuil de maire à son plus fidèle lieutenant, Georges Képénékian.

Les perdants ont eu beau jeu de dénoncer la manoeuvre politique . Denis Broliquier en évoquant "une continuité collombiste et macroniste", Nathalie Perrin-Gilbert "un jeu d'ombre". Et assez paradoxalement, le Républicain Stephane Guilland a rendu hommage au maire sortant "qui a su fédérer les énergies, comme ses pédecesseurs". Il s'inscrit pour sa part dans "une position ni fontale, ni stérile" .

Georges Képénekian s'est dit honoré par le choix de Gérard Collomb. Il  lui a exprimé sa reconnaissance. Il a l'intention de poursuivre dans la voie tracée par son prédecesseur : "Cohérence, continuité", citant une phrase de Jaurès : "C'est en allant vers la mer que le fleuve est fidèle à sa source" .

Le point sur cette élection avec Lise Riger et Fred Llop dans le 19/20 :


 L'élection de Georges Képénékian à la mairie de Lyon  (JT du 18 juillet 2017)                

            

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Coup de vent

Près de chez vous

Les + Lus