Lacazette s'apprête à quitter l'OL pour Arsenal

Attendu le 10 juillet pour commencer sa préparation avec l’OL, Lacazette ne devrait finalement pas y être. / © PHILIPPE DESMAZES / AFP
Attendu le 10 juillet pour commencer sa préparation avec l’OL, Lacazette ne devrait finalement pas y être. / © PHILIPPE DESMAZES / AFP

Le mercato continue à l'Olympique lyonnais : après le transfert record de Corentin Tolisso, le départ du capitaine Maxime Gonalons et de Mathieu Valbuena, c'est au tour d'Alexandre Lacazette - autre grosse pointure de l'effectif - de s'éloigner du club pour Londres et les Gunners d'Arsenal.

Par S.M. avec AFP

Le président de l'OL, Jean-Michel Aulas, a confirmé un transfert imminent : le départ d'Alexandre Lacazette devrait être effectif d'ici un à deux jours. Il doit d'abord prendre l'avion pour Londres et passer l'incontournable viste médicale au club d'Arsenal. A la clef, un contrat de 5 ans et une transaction record qui se situerait au-delà de 50 millions d'euros, dépassant donc la cession récente de Tolisso au Bayern de Munich (41,5 millions d'€).

Alexandre Lacazette est une figure emblématique du club lyonnais : né à Lyon, le gone du 8è arrondissement, pur produit du centre de formation de l'OL, a joué 275 matchs sous les couleurs de l'OL. Il est l'auteur de 129 buts sous ce fameux maillot, dont 100 en championnat de Ligue 1.

Rappelons que le buteur souhaitait plutôt quitter l'OL pour rejoindre "son club de coeur", l'Atletico Madrid, où il y aurait retrouvé son ami Antoine Griezmann, comme lui international français. Mais le Tribunal arbitral du sport (TAS), plus haute juridiction sportive, a maintenu en appel l'interdiction de recrutement frappant les "Colchoneros" cet été. 

Un mercato ambitieux

"On veut gagner une coupe d'Europe et rien ne nous arrêtera". Après le beau parcours de son équipe en Europa League (élimination en demi-finale face à l'Ajax Amsterdam), le président de l'Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas a placé haut la barre des ambitions de son club. En Ligue 1, Lyon reste sur une saison très mitigée, sanctionnée d'une décevante 4e place, à plus de dix points du podium. 

"Nous avons l'ambition de revenir au plus haut pour concurrencer le PSG, Monaco et les autres", a-t-il expliqué jeudi. Avec parmi les annonces phares, l'espoir de concrétiser "dans les jours qui viennent" le retour du Brésilien Juninho à l'OL, en tant que directeur sportif, après avoir brillé sous le maillot lyonnais de 2001 à 2009.

De nombreux départs

Du coup, l'OL laisse partir son capitaine emblématique, Maxime Gonalons. Le milieu de terrain international (8 sélections) est ce lundi à Rome pour passer la visite médicale.

Le club s'est également séparé de l'international Mathieu Valbuena (52 sélections), plus gros salaire de l'effectif, pour 1,5 M EUR à Fenerbahçe Istanbul; de l'ailier international algérien Rachid Ghezzal, en fin de contrat ; et surtout du milieu de terrain, formé comme Ghezzal à l'OL, Corentin Tolisso. Le joueur de 22 ans, pro depuis 2013, a signé un contrat de cinq ans au Bayern Munich pour 41,5 millions d'euros, plus 6 M EUR de bonus éventuel. 

Des recrues très attendues

Du côté des arrivées, la reprise de l'entraînement, le 10 juillet, permettra de découvrir les recrues de l'été : Bertrand Traoré en provenance de Chelsea (10 MEUR), Fernando Marçal recruté au Benfica Lisbonne (4,5 MEUR), le Havrais Ferland Mendy (5 MEUR), et enfin l'attaquant dominicain Mariano Diaz Mejia (Real Madrid, 8 M EUR).

Sont encore attendus un "arrière droit de haut niveau", qui pourrait être le défenseur de l'Ajax Amsterdam Kenny Tete, ainsi qu'un défenseur central international.

Lacazette s'apprête à quitter l'OL pour Arsenal
reportage V.Benais, S.Hyvon - 3/7/17 - France 3 RA


Sur le même sujet

Interview sur la truffe du Bugey

Près de chez vous

Les + Lus