Législatives : le scrutin annulé dans une circonscription du Rhône ?

Des dysfonctionnements dans l'envoi de l'ensemble des bulletins et professions de foi des candidats ont été reconnus dans plusieurs départements de Rhône-Alpes. Et dans la 10ème circonscription rhodanienne, un candidat annonce un recours judiciaire visant à faire annuler l'élection législative.

Par Aude Henry

Gerbert Rambaud est candidat (Debout la France) aux élections législatives dans la 10ème circonscription du Rhône. Et il annonce qu'il entend bien faire annuler le scrutin dont le premier tour doit se jouer ce dimanche 11 juin.

Quel est le problème ?

La propagande électorale : entendez par là, l'envoi des bulletins de vote et des professions de foi de l'ensemble des candidats. Dans la 10ème circonscription du Rhône, ils sont douze candidats. Mais voilà, selon Gerbert Rambaud, l'envoi du matériel de vote n'a été réalisé que pour onze des candidats : ni le bulletin de vote à son nom, ni sa profession de foi de candidat n'ont été glissés dans les enveloppes envoyées aux électeurs concernés. Une absence que le candidat de Debout la France dit avoir constaté dans les communes de Vaugneray, Craponne, Messimy, Grézieu la Varenne, Meys, Larajasse.

Pour Gerbert Rambaud, il y a atteinte au principe d’égalité entre les candidats, et à la sincérité du scrutin.Et le candidat annonce avoir mandaté un cabinet d'avocats spécialisés pour entamer une action judiciaire, visant à faire annuler l'élection.

Et ils sont de plus en plus nombreux à signaler ces dysfonctionnements, tandis que le prestataire de service (chargé de fournir le matériel de vote) fait quant à lui, la sourde-oreille.


Problèmes d'envoi propagande électorale
Les dysfonctionnements sont nombreux, et relevés par des candidats de différentes circonscriptions. Intervenants : Béatrice Vessiller, candidate EELV 6e circonscription du Rhône - Gerbert Rambaud, candidat Debout la France 10e circonscription du Rhône. - Reportage de F. Llop & P. Lachaux - Montage de V. Bonnier



Une démarche qui a peu de chance d'aboutir ?

Annuler l'élection, c'est peu probable. Informés du même genre de dysfonctionnement dans leur département, les préfets de l'Ain,de la Drôme et de l'Isère ont en effet déjà répondu par voie de communiqué.

Le préfet de la Drôme indique notamment que "les difficultés survenues dans l'acheminement postal de la propagande ne remettent en cause, ni les opérations électorales de ce dimanche 11 juin, ni la liste des candidats officiellement déclarés".

Il précise également que pour ce scrutin, le ministère de l'Intérieur proposait aux candidats une mise en ligne de leur profession de foi, et que cette propagande électorale est consultable sur le site : www.programme-candidats.interieur.gouv.fr

Les électeurs n'ayant pas reçu le matériel de vote au complet, sont invités à utiliser les bulletins qui seront mis à disposition dans les bureaux de vote le jour du scrutin. Le préfet de l'Ain précise que tous les bulletins de vote seront disponibles, et en nombre suffisant.




 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus