Lyon : une bande s'interpose pour empêcher l'arrestation d'une prostituée

Le quartier de Challemel-Lacour à Lyon où s'est déroulée l'arrestation mouvementée d'une prostituée le 4/10/2016 / © Max PPP
Le quartier de Challemel-Lacour à Lyon où s'est déroulée l'arrestation mouvementée d'une prostituée le 4/10/2016 / © Max PPP

3 individus agés de 18 à 23 ans ont été arrêtés et placés en garde à vue après s'être opposés, avec leur bande, à l'arrrestation d'une prostituée par la brigade des moeurs dans le 8ème arrondissement de Lyon. Ils se justifient en expliquant qu'ils pensaient à un enlévement . 

Par Philippe Bette

La scéne se passe rue de Champagneux le mardi 4 octobre à 21h dans le 8ème arrondissement de Lyon. Une équipe de la bigade des moeurs veut procéder au contrôle d'identité de plusieurs prostituées sur la voie publique. Il y a une recrudescence de la prostitution dans ce quartier et beaucoup sont en situation irrégulière. Les jeunes femmes africaines prennent la fuite à l' arrivée de la police.

L'une des filles finit quand même par être rattrapée. Elle refuse d'obtempérer et commence à hurler pour alerter le voisinage. Les policiers veulent alors l'embarquer pour l'interroger au poste. C'est alors qu'ils sont pris à partie par une trentaine d'individus portant capuche qui veulent s'interposer.

Le journal "Le Progrès" ,qui a recueilli le temoignage d'un des policiers , rapporte qu'il s'est senti tirer par les jambes alors qu'on cherchait à lui voler son arme de service."Ils vouliaient me sortir de la voiture pour me fracasser" explique-t-il. La voiture de police réussit magré tout à forcer le passage et part en trombe, la portière encore ouverte.

L'un des protagonistes va se présenter de lui-même à la police.  Ses complices, confondus par leurs empreintes, seront arrêtés une semaine plus tard par les enquêteurs. Ils sont agés de 18 à 23 ans. Leur ligne de défense tient en une phrase. Ils croyaient à un enlévement.

Les trois hommes sont présentés aujourd'hui au juge. Ils doivent répondre de "violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique et de rebellion".  
       



      

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : vol de billets, deux anciens salariés de la Banque de France devant la justice

Près de chez vous

Les + Lus