Lyon : le masseur - kinésithérapeute manipulait les chiffres

Un masseur-kinesithérapeute de 46 ans a été interpellé mardi matin pour avoir détourné  210 000 euros en procédant à des surfacturations ou à des  actes fictifs. Il est présenté aujourd'hui au parquet pour "escroqueries aggravées".  

Par Philippe Bette

Le masseur-kinésithérapeute exercait dans l'Est lyonnais. Il a été appréhendé mardi à 9 h après qu'une enquête poussée ait mis à jour des pratiques qui n'avaient rien à voir avec sa formation initiale.

Des surfacturations et des actes fictifs pour un montant de 209 951 Euros ont été relevés pendant plus de deux ans par la caisse primaire d'Assurance maladie. Les faits se sont étalés de mars 2012 à novembre 2014.   

L'homme nie les faits. Il met en cause son logiciel de facturation, source d'erreurs présumées. Pourtant, son compte bancaire se portait bien  : 100 000 euros ont été saisis sur ses comptes.

L'homme est présenté aujourd'hui aiu parquet pour "escroqueries aggravées".                  

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus