Lyon : les naufragés de l'admission post-bac

Faute de place dans les universités, des étudiants ont abandonné l'idée de rentrer à la fac cette année. / © F3RA
Faute de place dans les universités, des étudiants ont abandonné l'idée de rentrer à la fac cette année. / © F3RA

APB : Admission Post-bac, ce site de l'Education Nationale montre ses limites. Les nouveaux bacheliers devaient s'y inscrire pour entrer à l'université, mais il y a plus d'étudiants que de places disponibles... Sur les 36000 jeunes concernés dans le Rectorat de Lyon, certains restent sans solution.

Par Sandra Méallier

A deux semaines de la fin des incriptions sur la plateforme APB, ils ne sont plus que quelques dizaines de diplômés du bac à rester sans affectation dans l'Académie de Lyon.

Cela ne signifie pas que tous les problèmes ont été réglés : beaucoup d'étudiants ont fait le choix de s'orienter vers l'enseignement privé, et d'autres finissent pas renoncer aux études ou par repousser d'un an leur entrée en fac.

Les Couacs de l'admission post-bac
Sur 36 000 jeunes bacheliers inscrits sur le site du rectorat de Lyon pour entamer leurs études supérieures, quelques dizaines restent sans affectation. - F3RA - Yannick Kusy, Arnaud Jacques

 

A lire aussi

Sur le même sujet

REPLAY. Enquêtes de Région : le collège Lucie Aubrac de la Villeneuve à Grenoble, le rêve brûlé

Près de chez vous

Les + Lus