Lyon : un opposant du Lyon-Turin réclame la radiation de 3 commissaires-enquêteurs

© Aude Henry, France 3 Rhône-Alpes
© Aude Henry, France 3 Rhône-Alpes

Un opposant emblématique au TGV Lyon-Turin demande à la justice administrative la radiation de 3 commissaires enquêteurs pour conflit d'intérêt.   

Par Christian Conxicoeur

Lyon : des opposants du Lyon-Turin réclament la radiation de 3 commissaires-enquêteurs
Daniel Ibanez, un des leaders à l'opposition au TGV Lyon-Turin demande à la justice administrative d'annuler le refus de radiation de 3 commissaires enquêteurs pour des conflits d'intérêts.

C'est une procédure à l'initiative d'un des chefs de file des opposants au TGV Lyon Turin, le bouillonnant Daniel Ibanez. Mardi 3 octobre, cet activiste est venu réclamer devant le Tribunal administratif de Lyon la radiation de 3 commissaires enquêteurs, chargés de l'enquête publique sur le projet ferroviaire transalpin.

Il leur reprochent une série de conflits d'intérêts dans le dossier, ce qui les aurait potentiellement empêché d'émettre un avis impartial et indépendant, à l'issue de l'enquête publique.

Pour l'opposant au Lyon-Turin, le refus de la Commission départementale de désignation des commissaires enquêteurs de Savoie de les radier en 2014 est également entachée d'irrégularité, et c'est cet acte que Daniel Ibanez conteste ce mardi.

Selon l'opposants, 3 membres de cette commission étaient également au conseil d'administration du conservatoire du patrimoine naturel de Savoie, une association devant bénéficier de mesures compensatoires inscrites au dossier d'enquête publique.
 

Sur le même sujet

Tabac à la hausse : les buralistes du Puy-de-Dôme réagissent

Près de chez vous

Les + Lus