Lyon : la salle Rameau à l'heure de son dernier concert

La Salle Rameau a vu le jour en 1907. Ce fut l'une des premières salles dédiées en France à la musique classique. Sa façade, symbole de de l'art nouveau, est protégée. / © France 3 Rhône-Alpes
La Salle Rameau a vu le jour en 1907. Ce fut l'une des premières salles dédiées en France à la musique classique. Sa façade, symbole de de l'art nouveau, est protégée. / © France 3 Rhône-Alpes

La salle Rameau (Lyon), prévue pour fermer à la fin du mois, accueillait jeudi son dernier concert. Celui de la chanteuse lyonnaise Buridane qui sort son deuxième album en septembre. 

Par Daniel Pajonk

La salle Rameau, salle municipale, (Lyon) doit fermer à la fin du mois de juin, notamment pour des raisons de conformité. Jeudi soir, elle accueillait son dernier concert. Celui de la chanteuse lyonnaise Buridane qui édite son deuxième album en septembre prochain.

C'est en septembre prochain que la chanteuse lyonnaise doit sortir son deuxième album. / © France 3 Rhône-Alpes
C'est en septembre prochain que la chanteuse lyonnaise doit sortir son deuxième album. / © France 3 Rhône-Alpes


C'est au printemps 1907,  qu' Armand Fallières, président de la République, et Georges Clemenceau, président du Conseil, se retrouvent à Lyon pour la première pierre de cette nouvelle salle de concert qui inaugure les salles dédiées à la musique classique. Dirigée par l’architecte lyonnais François Clermont, la compagnie immobilière du 1er arrondissement va mener à bien le projet. En une grosse année, la salle Rameau est livrée. A l'époque, la salle offre une capacité de 1 530 places assises. Un nombre de places qui varie aujourd'hui entre 660 et 850 places. 

Lyon : dernier concert salle Rameau
La salle Rameau abrite une salle de spectacle de 669 places ainsi que des salles de billard.  - France 3 Rhône-Alpes

 

Sur le même sujet

Le VTT alpin aux Deux-Alpes

Près de chez vous

Les + Lus