Lyon : Le secrétaire d'Etat Thierry Braillard renonce aux législatives

© De Sakutin /AFP
© De Sakutin /AFP

Thierry Braillard, secrétaire d' Etat aux sports, ne se représentera pas dans la 1ère circonscription du Rhône face au candidat investi par "la République en marche". Tout en souhaitant le succès d'E. Macron, il dénonce une campagne "mortifère". Il annonce son retrait de la vie politique.          

Par Philippe Bette

Ce devait être l'une des plus féroces batailles politiques des législatives à Lyon. Un duel entre Thierry Braillard (PRG) , secrétaire d'Etat aux sports du gouvernement Valls et Thomas Rudigoz , le maire centriste du 5ème arrondissement, officiellement investi par "la République en marche". Mais la confrontation n'aura pas lieu, du moins sous cette forme, entre l'ancien et le nouveau protégé de Gérard Collomb.

Thierry Braillard, élu député en 2012, a annoncé en fin de journée qu'il renoncait à se représenter dans la première ciconscription de Lyon dans le contexte actuel. Il le fait parce que "la division des forces de progrès et la tournure que prend la campagne sont mortifères et pourraient conduire in fine à l'élection de la droite dure et conservatice dans cette circonscription pourtant ancrée à gauche "  

Il estime de son devoir de faire prévaloir l'intérêt général "pour voir triompher les valeurs de progrès". Il forme l'espoir qu' "E. Macron parvienne à apaiser et rassembler la France, en demeurant extrêmement vigilant sur le respect d'une stricte laïcité"

Dans le communiqué publié par  Thierry Braillard, cette fois sur Facebook, l'amertume est palpable:  Il ajoute : "Le non-respect de la parole donnée, les guérillas menées et petites intrigues ne correspondent guère à l’idée que je me fais de la politique. J’ai cru, en apportant mon soutien au candidat En Marche ! Emmanuel Macron, que l’un des premiers objectifs était la rénovation profonde de la vie politique et le rassemblement des progressistes." 

Lâché par Gérard Collomb, qui l'avait soutenu contre l'avis-même du PS en 2012, l'ex -secrétaire d'Etat aux sports 
annonce qu' "il se met en retrait de la vie politique" pour retrouver son activité professionnelle et redevenir avocat au barreau de Lyon.

 


 

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Ain: Annulation du Ragnard Rock Festival

Près de chez vous

Les + Lus