Lyon : une vague inquiétante de délinquance sur la voie publique

© AFP
© AFP

La police lyonnaise est confrontée de plus en plus souvent aux effets dévastateurs de la misère sociale sur la voie publique : une "petite délinquance" spécifique, impliquant des personnes sans domicile fixe en rupture avec la société. Le phénomène a pris ce week-end une ampleur inaccoutumée.    

Par Philippe Bette

C'est une délinquance très particulière à laquelle est confrontée de plus en plus souvent la police lyonnaise sur la voie publique. Une "petite délinquance" qui se complique néanmoins dés lors qu'il s'agit de personnes sans domicile fixe, souvent ivres et parfois en rebellion contre la force publique.Le phénomène a pris une dimension particulière ce week-end.  

 - le 2 septembre , un équipage de police interpelle à 7h40 dans l'enceinte de la gare de la Part-Dieu à Lyon un SDF de 32 ans qui vient de dérober la sacoche d'un passager dans un train . L'homme est ivre .Il refuse d'obtempérer. Il frappe l'un des agents. Il est écroué en attendant  sa comparution.  

-  Le 2 septembre, encore, trois SDF de 20, 16 et 17 ans sont interpéllés à 6h 20 place Bellecour par un équipage de la Bac. On les suspecte d'avoir volé le sac d'une jeune femme sous la violence. L'un d'entre eux est retrouvé en possession d'un téléphone portable volé la nuit même dans le 3 ème arrondissement. Les mineurs sont mis hors de cause .Le jeune majeur est placé en détention jusqu'à l'audience du tribunal. Il devra répondre de "vols avec violences en réunion et recel".               

-  Le 2 septembre, vendredi toujours, un SDF de 41 ans est arrêté à 20H30 place Mazagran (Lyon 7eme). Lui aussi est suspecté d'avoir commis un vol à la roulotte dans l'après-midi. C'est la victime, une automobiliste dont la voiture a été fracturée, qui va mettre à jour le curieux manége de cet homme marginalisé, habitué du quartier. Où l'on découvrira que l'homme n'en est pas à son coup d'essai et qu'il a déjà commis 80 vols de ce type ...  Lui aussi sera jugé lundi en comparution immédiate par le tribunal.    

- Enfin, samedi , deux SDF de 20 et 25 ans sont arrêtés à 23h25, place Carnot à Lyon par un équipage de la police. Ils venaient tout juste d'exercer, en état d'ivresse, des violences avec un baton contre trois passants. Ils sont eux aussi présentés lundi au parquet pour "violences volontaires aggravées".

       

Sur le même sujet

Le site mérovingien de Pressiat (Val-Revermont)

Près de chez vous

Les + Lus