Michel Mercier démissionne du Sénat

© JEROME VALLETTE / AFP
© JEROME VALLETTE / AFP

Selon nos confrères du Progrés, le sénateur et ancien président du Conseil Général du Rhône Michel Mercier a choisi de quitter le Sénat, pour privilégier sa ville de Thizy.

Par Mathieu Boudet

Le sénateur Modem Michel Mercier a annoncé à nos confrères du Progrés, ce vendredi, sa décision de quitter le Sénat, pour se concentrer sur sa commune de Thizy-les-Bourgs. « J’avais assuré que lorsque la loi me contraindrait à choisir entre Thizy et Paris, je choisirai Thizy. Aujourd’hui, ce temps est venu et je choisis mon territoire » a-t-il expliqué au Progrés. 

Cette décision était préssentie, alors que la loi sur le non-cumul des mandats, mise en place sous le quinquennat de François Hollande, lui interdit désormais de cumuler la fonction de maire avec celle de sénateur.

C’est Michèle Vullien, vice présidente de la Métropole et maire de Dardilly, qui est appellée à le remplacer. Elle devrait donc à son tour abandonner son poste de maire de Dardilly.

Michel Mercier, ancien président du Conseil Général du Rhône, ancien ministre et ancien député, réduit ainsi le nombre des fonctions qu'il cumule et se met en conformité avec la loi. Il y a deux mois, sa candidature au Conseil Constitutionnel avait tourné court. Les révélations du Canard Enchaîné sur l'embauche de ses filles comme attachées parlementaires dans des conditions particulièrement troublantes, l'ont conduit à renoncer à ce nouveau poste. Michel Mercier est actuellement visé par une enquête judiciaire du Parquet national financier pour "détournement de fons publiques".


Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus