Rillieux-la-Pape : destruction de 2 tours dans le cadre d’un vaste plan de rénovation urbaine

Rillieux-la-Pape : destruction de 2 tours dans le cadre de d’un vaste plan de rénovation urbaine
Jeudi 23 février, à 11h30, 2 tours de la ville nouvelle de Rillieux-la-Pape vont être détruites. C’est le début d'un vaste plan de rénovation urbaine qui concerne les 2 quartiers les plus pauvres de la ville comme le cœur de ville. Rien n'avait été fait depuis 40 ans. - France 3 Rhône-Alpes - SAUVADON Julien, GOLDSTEIN Sandie, GAVIN Alain

Jeudi 23 février, à 11h30, 2 tours de la ville nouvelle de Rillieux-la-Pape vont être détruites. C’est le début d'un vaste plan de rénovation urbaine qui concerne les 2 quartiers les plus pauvres de la ville comme le cœur de ville. Rien n'avait été fait depuis 40 ans.

Par Marc Taubert

C'est un peu la première pierre d'un vaste chantier qui va durer 10 ans. Jeudi 23 février, à 11h30, 2 tours du quartier de la Volette à Rillieux-la-Pape vont disparaitre du paysage pour laisser place à un vaste programme immobilier qui permettra d'amener un peu d'accession à la propriété dans ce quartier 100% logements sociaux.

« Vous êtes sur un des quartiers les plus pauvres de l’agglomération lyonnaise : 8.500 euros de revenu net médian par personne et par an. Cela veut dire qu’il faut recréer de la mixité, remélanger la population pour redonner de l’égalité des chances et retravailler aussi sur les équipements publics, sportifs, culturels. Ouvrir ces quartiers, qu’il n’y ait plus de frontières urbaines et sociales », affirme Alexandre Vincendet, maire (LR) de Rillieux-la-Pape.

Avec 57% d'habitat social, Rillieux-la-Pape détient le record de la métropole, loin devant Vénissieux ou Vaulx-en-Velin. Les trois-quarts de ces logements sont situés dans la ville nouvelle. Une ville nouvelle qui n'avait jamais vu autant de grues de chantier depuis sa création.

D'ici à 2024, 4 autres tours vont être démolies et les axes de circulation repensés. Le centre culturel Baudelaire va également faire peau-neuve. Il s'agit de ré-imaginer la ville, de lier davantage les quartiers et les gens entre eux.

« Depuis 40 ans, on n’avait pas construit dans la ville nouvelle du privé. En ce qui concerne le public, depuis 2008 seulement. On avait construit du logement pour reconstituer de l’habitat social que l’on avait démoli. Donc cela n’avait pas suffi à faire levier et emmener le reste de la ville », explique Claude Rousseau, directrice grand projet de ville - Métropole de Lyon.

Cette gigantesque rénovation urbaine de Rillieux-la-Pape devrait coûter plus de 250 millions d'euros.

Sur le même sujet

Tentatives d'enlèvement à Yssingeaux et Monistrol-sur-Loire (43)

Près de chez vous

Les + Lus