Rythmes scolaires : la ville de Lyon lance une consultation sur internet

Alors que le gouvernement a donné aux communes le choix de l'organisation scolaire dès cette année, la ville de Lyon avait décidé de rester cette année à 4 jours et demi. Mais pour préparer l'année prochaine, parents mais aussi acteurs du monde scolaire ou para-scolaire sont appelés à s'exprimer.

Par Christian Conxicoeur

Lyon : consultation très large sur les rythmes scolaires
Alors que le gouvernement a donné aux communes le choix de l'organisation scolaire dès cette année, la ville de Lyon avait décidé de rester cette année à 4 jours et demi. Mais pour préparer l'année prochaine, parents mais aussi acteurs du monde scolaire ou para-scolaire sont appelés à s'exprimer. Avec l'interview de Guy Carazzol, l'adjoint au maire de Lyon, chargé de l'éducation. Commentaire Olivier Denoyelle, France 3 Grand Lyon.

Quel rythme scolaire doit être adopté dans les écoles maternelles et primaires de Lyon à la rentrée 2018 ? Une question à laquelle tous les Lyonnais, parents, enseignants, personnels municipaux, associations...) sont appelés à répondre indirectement : à compter du mercredi 11 octobre et jusqu'à début décembre, il leur est demandé non pas de remplir un questionnaire, mais de livrer leurs réflexions et expériences pour guider le futur choix de la mairie, pour une "prise de décision en début d'année 2018".

10 semaines de "discussions"

Ainsi, pendant 10 semaines, trois discussions vont être proposées : l'offre périscolaire, puis l'organisation et les besoins des familles (horaires, garderies, études…), et enfin les maternelles. A chaque fois, les textes publiés peuvent être soutenus, recevoir des réponses ou en cas d'abus être modérés. C'est ainsi que l'on lit telle maman qui se disait favorable à la réforme, puis qui "a vite déchanté", telle autre constatant que sa fille était nettement "plus fatiguée avec une semaine de 4,5 jours", ou encore cet dernière trouvant dommage "de changer de nouveau" si l'on revient à la semaine de 4 jours.  

Consultations tous azimuts

Parallèlement à ces discussions numériques, la mairie va organiser des réunions publiques dans tous les arrondissements. L'adjoint au maire chargé de l'éducation, Guy Corazzol, rencontrera également les acteurs de la communauté éducative, mais aussi les groupes politiques et les maires d'arrondissements. Enfin, 500 enfants seront consultés par un cabinet spécialisé.


Sur le même sujet

La boxe de rue initiée à Issoire (Puy-de-Dôme)

Près de chez vous

Les + Lus