Saint-Symphorien-d'Ozon : le mystère du cercueil en trop enfin résolu !

Nathalie, la fille de la défunte, attendait une réponse depuis 3 mois
Nathalie, la fille de la défunte, attendait une réponse depuis 3 mois

A Saint-Symphorien-d'Ozon dans le Rhône, 6 cercueils avaient été trouvés dans un caveau familial, alors que seulement 5 noms sont inscrits sur la tombe. Il s'agirait du frère du grand père de la défunte, décédé pendant la guerre.

Par Mathieu Boudet

Le matin du 26 décembre dernier, à l'occasion des obsèques d’une habitante de Saint-Symphorien-d'Ozon, les services des pompes funèbres découvrent qu’il n’y a plus de place dans le caveau familial. Problème : 6 cercueils y sont présents, alors que seulement 5 noms sont inscrits sur la tombe, tous de la même famille.

La fille de la défunte, Nathalie, attendait que la mairie lui apporte une réponse depuis trois mois. Le mystère semble enfin résolu. Ce vendredi, la mairie lui indique que le cercueil serait celui du frère de son arrière grand père. L'homme serait mort durant la guerre, dans une période de trouble, si bien que l'identification de la pierre tombale n'avait probablement pas pu être réalisée.

La défunte était jusqu'ici inhumée à titre gracieux dans le caveau municipal en attendant l'identification du 6eme cercueil. 

 

Sur le même sujet

Ain: Annulation du Ragnard Rock Festival

Près de chez vous

Les + Lus