36% des 264 communes du Rhône possédant une école publique repasseront à la semaine de 4 jours sur 36 semaines dès la rentrée scolaire 2017.

Dans un communiqué adressé à la presse, le syndicat constate que "Malgré la publication tardive du décret relatif aux dérogations à l'organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques, le 28 juin, plus d’un tiers des communes du département a donc décidé en quelques jours de revenir à la semaine de 4 jours sur 36 semaines dès la rentrée prochaine."

Il est également précisé que "dans l’académie de Lyon, 108 communes de la Loire et 97 de l’Ain repasseront également à la semaine de 4 jours dès la rentrée 2017"  ainsi que 156 communes sur les 205 que compte l'Ardèche.
Un constat dont se félicite les responsables syndicaux du SNUDI-FO du Rhône. En effet, selon eux une semaine de 4 jours est un meilleur rythme et évite les confusions entre activités scolaires et périscolaires, les journées trop longues donc plus de fatigue pour  Instaurés depuis les décrets Peillon et Hamon, les nouveaux rythmes scolaires avaient engendrés une confusion totale entre les activités scolaires et périscolaires, des journées plus longue pour les élèves dans les locaux des écoles, plus de fatigue pour "les élèves et les enseignants avec la suppression de la coupure du mercredi".

Cependant, le syndicat déplore que cette décision revienne aux seules mairies, il souhaite une harmonisation de ce rythme sur l'ensemble du territoire départemental et même national.