Examens 2017
avec

Rechercher un résultat

Rhône: 95 communes repassent à 4 jours dès la rentrée 2017

Illustration / © Pierre Heckler / MAXPPP
Illustration / © Pierre Heckler / MAXPPP

Dans un communiqué, le SNUDI-FO du Rhône annonce que 95 communes du Rhône possédant une école publique repasseront à la semaine de 4 jours, sur 36 semaines, dès la rentrée scolaire 2017. Ces 95 communes représentent 153 écoles publiques.

Par Isabelle Gonzalez

36% des 264 communes du Rhône possédant une école publique repasseront à la semaine de 4 jours sur 36 semaines dès la rentrée scolaire 2017.

Dans un communiqué adressé à la presse, le syndicat constate que "Malgré la publication tardive du décret relatif aux dérogations à l'organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques, le 28 juin, plus d’un tiers des communes du département a donc décidé en quelques jours de revenir à la semaine de 4 jours sur 36 semaines dès la rentrée prochaine."

Il est également précisé que "dans l’académie de Lyon, 108 communes de la Loire et 97 de l’Ain repasseront également à la semaine de 4 jours dès la rentrée 2017"  ainsi que 156 communes sur les 205 que compte l'Ardèche.
Un constat dont se félicite les responsables syndicaux du SNUDI-FO du Rhône. En effet, selon eux une semaine de 4 jours est un meilleur rythme et évite les confusions entre activités scolaires et périscolaires, les journées trop longues donc plus de fatigue pour  Instaurés depuis les décrets Peillon et Hamon, les nouveaux rythmes scolaires avaient engendrés une confusion totale entre les activités scolaires et périscolaires, des journées plus longue pour les élèves dans les locaux des écoles, plus de fatigue pour "les élèves et les enseignants avec la suppression de la coupure du mercredi".

Cependant, le syndicat déplore que cette décision revienne aux seules mairies, il souhaite une harmonisation de ce rythme sur l'ensemble du territoire départemental et même national.

Rhône-Alpes: retour à la semaine scolaire de 4 jours
Les municipalités ont de nouveau le choix de rester ou d'abandonner la semaine à 4 jours et demi. Si les plus grandes villes comme Lyon, ou St Etienne conservent ce rythme de 4 jours et demi, les plus petites, pour lesquelles le périscolaire coûtait très cher, préfèrent revenir à 4 jours. Exemple à la Boisse dans l'Ain. Reportage d'Elisabeth Phily et Sylvie Adam

 

Les 95 communes du Rhône qui repassent à la semaine de 4 jours

Affoux
Ouroux
Aigueperse
Pierre-Bénite
Alix
Poleymieux-au-Mont-d'Or
Ampuis
Poule-les-Écharmeaux
Avenas
Propières
Belmont-d'Azergues
Régnié-Durette
Bessenay
Riverie
Bibost
Ronno
Brindas
Rontalon
Brullioles
Saint-Andéol-le-Château
Brussieu
Saint-André-la-Côte
Cenves
Saint-Bonnet-des-Bruyères
Chambost-Allières
Saint-Bonnet-le-Troncy
Chambost-Longessaigne
Saint-Christophe
Chamelet
Saint-Clément-les-Places
Charentay
Saint-Clément-sous-Valsonne
Chazay-d'Azergues
Saint-Didier-sur-Beaujeu
Chenelette
Sainte-Catherine
Chiroubles
Sainte-Foy l'Argentière
Claveisolles
Sainte-Foy-lès-Lyon
Colombier-Saugnieu
Saint-Genis-l'Argentière
Corcelles-en-Beaujolais
Saint-Genis-les-Ollières
Cublize
Saint-Germain-au-Mont-d'Or
Dracé
Saint-Igny-de-Vers
Échalas
Saint-Jean-de-Touslas
Écully
Saint-Jean-la-Bussière
Fleurie
Saint-Just-d'Avray
Fontaines-Saint-Martin
Saint-Lager
Grandris
Saint-Laurent de Chamousset
Haute-Rivoire
Saint-Laurent-d'Agny
Jonage
Saint-Marcel-l'Éclairé
Jons
Saint-Nizier-d'Azergues
Joux
Saint-Pierre-de-Chandieu
Jullié
Saint Romain de Popey
Lamure-sur-Azergues
Saint-Symphorien-d'Ozon
Larajasse
Saint-Vérand
Le Breuil
Sérézin-du-Rhône
Les Halles
Souzy
Lucenay
Taponas
Marchampt
Tassin-la-Demi-Lune
Monsols
Toussieu
Montromant
Trades
Montrottier
Tupin-et-Semons
Morancé
Valsonne
Mornant
Vaux-en-Beaujolais
Odenas
Villechenève
Orliénas
Villié-Morgon
Oullins

Sur le même sujet

Rhône-Alpes: retour à la semaine scolaire de 4 jours

Près de chez vous

Les + Lus