Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Vaugneray : les remblais de la colère

© France 3 Rhône-Alpes
© France 3 Rhône-Alpes

Plusieurs dizaines d'habitants de Vaugneray manifestent aujourd'hui contre ce qu'ils dénoncent comme étant des remblais sauvages qui rapportent de l'argent aux propriétaires des terrains... mais défigurent leur commune. 

Par Daniel Pajonk

Plusieurs dizaines de riverains ne cachent plus leur inquiétude et leur exaspération en ce qui concerne les remblais qui se comptent par dizaines désormais sur la petite commune de Vaugneray. 
Une association locale, les Consommateurs d’eau du Lyonnais, estime que ces tas de terre voient le jour pour la plupart sans autorisation ni contrôle. Selon eux, même lorsqu’il y a une autorisation, les prescriptions ne sont pas respectées. L’association déplore au moins quatre remblais dont les hauteurs et surfaces annoncées au départ ne sont pas respectées et dépassent largement ce qui avait été entendu.

Ouvert en 2013 avec une autorisation d’une hauteur de 1 m 30 sur 1 ha. En réalité : dépôt de plus de 6 m et sur une surface doublée


Ce sont deux demandes effectuées auprès de la mairie de Pollionnay qui ont mis le feu aux poudres. Elles portaient sur 25 000 m3, indique l’association, qui a écrit au préfet pour dénoncer cette situation.

© DR
© DR

Dans son courrier, elle rappelle que le maire de Pollionnay a refusé la demande. Mais quand ils apprennent que les remblais atterrissent à Vaugneray, la coupe est pleine. Car les volumes représentent entre 500 et 700 camions à benne de terre. Cela, qui plus est, « sans l’accord du propriétaire, sans autorisation administrative des services de l’Etat ni aucun contrôle », explique l’association qui redoute l’arrivée de terres polluées.

Les explications avec le reportage de Sylvie Cozzolino et Frédéric Llop :

Remblais à Vaugneray

 

Sur le même sujet

Manifestation des agents du département de Haute-Savoie devant la préfecture d'Annecy

Près de chez vous

Les + Lus