A Chambéry (Savoie), ils manifestent contre l'abattage des arbres du centre-ville

Les riverains qui vivent près de la gare de Chambéry ne sont pas contents. En cause, l'abattage de 27 arbres décidé par la mairie qui veut libérer de la place pour construire des pistes cyclables et des couloirs de bus. Des pétitions font le plein de signatures. 

© France 3 Alpes
La matinée s'est terminée par un pique-nique. Comme pour mieux insister sur le côté bon enfant du rassemblement. Toute la matinée, une vingtaine d'habitants de Chambéry s'est rassemblée en centre-ville pour manifester tranquillement et faire signer des pétitions contre l'abattage de 27 arbres aux abords de la gare. 

La mairie a, en effet, décidé de faire tomber 27 tilleuls dans le cadre d'un plan de déplacements urbains qui prévoit la construction de nouvelles pistes cyclables et l'aménagement de nouveaux couloirs de bus. 

Sauf que les riverains ne l'entendent pas de cette oreille. Parmi les arbres menacés, certains ont plus d'un demi-siècle. Beaucoup crient donc à la destruction de patrimoine. Une pétition en ligne a déjà rassemblé plus de 2500 signatures et une autre, sur papier cette fois, affiche fièrement ses 3500 paraphes.

Par ailleurs, les opposants à cet abattage ont déposé un recours en référé auprès du tribunal administratif de Grenoble. Mais les chances de le voir aboutir sont minces. Les tronçonneuses devraient entrer en action ce lundi 9 mai dans la matinée. 

En vidéo, le reportage de Nicolas Elandaloussi, Florine Ebbhah et Mélanie Ducret : 
durée de la vidéo: 01 min 52
Rassemblement contre l'abattage des arbres

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter